La franchise, une aventure à part entière

Jean-Christophe Menz     23/05/13    
La franchise, une aventure

La franchise connaît un succès assez impressionnant depuis plusieurs décennies et ce n’est pas pour rien… Ce mode de développement est la solution la plus efficace pour une entreprise qui souhaite étendre son réseau de manière accélérée.

Les avantages sont nombreux tant pour le franchiseur que pour le franchisé 

Le franchiseur peut se développer sans supporter le risque financier, c’est-à-dire grâce aux capitaux de franchisés et non grâce à ses propres fonds. Cet avantage est considérable pour un jeune réseau comme le notre et permet de gagner énormément de temps.

Le franchisé, quant à lui, a de multiples avantages : 

  • Tout d’abord il est commerçant indépendant c’est à dire qu’il est le « chef » de son entreprise ; 
  • Il supporte un risque moindre puisque qu’il décide d’adhérer à un concept qui a déjà fait sur preuve sur le marché ;
  • Il bénéficie du savoir-faire de son franchiseur, de sa notoriété pour séduire de potentiels clients et de son réseau de fournisseurs comme de partenaires commerciaux ;
  • Aussi, le franchisé est perpétuellement accompagné par de réels spécialistes du secteur d’activité et de la franchise. 

Il ne faut cependant pas croire que tout est facile et simple pour un franchiseur

Tout d’abord une entreprise qui souhaite commencer une croissance via la franchise nécessite un investissement de départ important : savoir-faire conforme au Code de la Déontologie de la Franchise, magasin pilote, préparation de documents juridiques, recrutement de personnes spécialistes…
Tous les aspects financiers doivent également être bien étudiés et définis : à combien fixer le droit d’entrée ? Le total de l’investissement pour un franchisé ? Les royalties ? … 

Le travail préalable est considérable

Ensuite, le travail d’animation et de développement du réseau est présent et conséquent tout au long de l’aventure.
Si je devais terminer par un petit conseil en tant que franchiseur, ce serait celui d’être extrêmement vigilant pour recruter ses franchisés. Cette étape n’est pas à négliger puisque le contrôle des franchises est plus limité que celui des succursales et que tout « mauvais » comportement peut nuire à la réputation de tout le réseau.
Par exemple, Cook&Go, cherche à travers ses franchisés un profil bien particulier de personnes aimant la cuisine, en ayant un profil entrepreneurial et qui relèvent à la fois de qualités de commerçant et de commercial afin de nous aider à bâtir notre jeune réseau.