FoodTech : Tentation Fromage réalise sa première levée de fonds

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/06/17    
foodtech tentation fromage realise premiere levee fonds

La start-up leader dans la livraison de fromage vient d’annoncer un tour de table de 550 000 euros. Réalisé auprès de Business Angels privés, ce tour de table devrait lui notamment lui permettre d’étendre son réseau de distribution à de nouvelles villes françaises et d’améliorer sa technologie.

La fromagerie en ligne

Alexandre Kipp, Laurent Caralp et Matthieu Favroul se connaissent depuis longtemps. Après des années de débats passionnés accompagnés de bons fromages et de bonnes bouteilles de vin, ils décident de monter leur start-up. Tentation Fromage voit le jour en 2014 et propose la livraison de fromage à domicile. La société a bien diversifié son offre depuis sa création : elle comprend des box d’assortiments de fromages, de vins et de fromages ou même des formules dédiées aux entreprises. La jeune pousse a su tirer son épingle du jeu, elle réalise plus de 40% de croissance par mois depuis sa fondation et s’avère leader dans son secteur. « Nous sommes aujourd’hui leader sur la vente de fromages en ligne, avec près de 5 000 clients et des fromageries partenaires sur toute la France. Notre mission est de reconnecter la génération hyperactive des 25-40 ans avec leur fromager de quartier en leur proposant des services adaptés à leurs nouveaux modes de consommation, comme la livraison à domicile, le drive mais aussi la possibilité de pouvoir commander 24/24 en quelques clics. » explique Alexandre Kipp, cofondateur et directeur commercial de la firme.

Un premier tour de table à 550 000 euros

Effectuée auprès de Business Angels privés, cette levée de fonds s’élève à 550 000 euros. Son service de livraison s’étend d’ores et déjà dans toute la France et cette somme devrait contribuer à agrandir ce réseau. Tentation Fromage garantit des livraisons en 30 minutes sur Paris et souhaite élargir ce dispositif à des grandes métropoles telles que Lyon, Bordeaux et Marseille d’ici fin 2017. La start-up a d’ailleurs dépassé les frontières de l’Hexagone et s’avère disponible dans 30 pays d’Europe. Ce premier tour de table devrait également lui permettre de refondre son site internet et de perfectionner sa technologie. L’objectif consiste maintenant à renforcer sa position de n°1 sur le marché de la fromagerie en ligne !

Donnez une note à cet article