Que font les entrepreneurs après la vente de leur boîte ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     14/12/15    
font entrepreneurs apres vente boite

Il n’est jamais simple pour un entrepreneur de quitter la société qu’il a créée. Que la vente soit motivée par le besoin de couper avec un poste à responsabilité trop stressant ou par la volonté de pérenniser l’entreprise, la période qui s’ensuit peut s’avérer délicate à gérer. De façon générale, les chefs d’entreprise peuvent opter pour quatre options différentes afin de rebondir. Comment réagissent donc les dirigeants après la vente de leur entreprise ?

Prendre du repos

Une fois l’entreprise vendue, quelques mois de repos s’imposent. Il s’agit à la fois de se ressourcer mentalement tout en réalisant des choses avant impossibles. Il n’est pas rare de voir des chefs d’entreprise se lancer dans de longs voyages, se recentrer sur leur famille ou s’adonner librement à leurs passions. Cependant, cette phase ne doit pas être trop longue sous peine de comporter des désagréments. En septembre 2014, le créateur suédois Markus Persson vend son jeu à succès Minecraft pour 2,5 milliards de dollars à Microsoft et arrête toute activité. Un an plus tard, il exprime par des tweets moroses tout son ennui pour sa nouvelle vie de milliardaire, preuve que la situation après la vente d’une société n’est jamais facile à appréhender.

Faire un bilan personnel

Après la vente de son entreprise, il est également possible d’effectuer un véritable travail sur soi. Etablir le bilan de sa carrière et de ses objectifs à moyen comme à long terme est un bon moyen de se donner les meilleures chances pour rebondir. Cette phase introspective permet de mesurer ses connaissances, de se diriger au besoin vers de nouvelles formations et de continuer à faire prospérer son réseau. En 2008, après la cession de sa plateforme de recrutement en ligne Jobup, Wouter van der Lelij reste près d’un an sans travailler afin de réfléchir à la manière d’exploiter pleinement cette expérience. Il s’est reconverti en accompagnateur d’entrepreneurs, proposant ses conseils à de jeunes dirigeants de start-up.

Chercher des opportunités

La période qui suit la vente d’une société est souvent propice à la recherche de perspectives nouvelles. Cela peut passer par des expériences contrastées dans des secteurs divers, avant de revenir à un domaine que l’entrepreneur maîtrise parfaitement. Lucas Girardet vend en 2012 son entreprise de vélos en libre-service CarPostal. Avec d’anciens associés, il crée d’abord la société Equipass, puis se tourne vers le développement durable et les énergies renouvelables. Après des expériences en demi-teinte, il retourne à son domaine de prédilection et monte un projet de vélos pliables à destination des entreprises.

Créer une nouvelle affaire

Enfin, la solution pour bien des entrepreneurs, peu de temps après une vente, est souvent de fonder une autre société. Il apparaît en effet que les longues périodes de repos ou de tâtonnement ne conviennent pas à tous les dirigeants, principalement quand ceux-ci ont la fibre de l’entrepreneuriat. Gilles Bos, après la vente de sa société de médecine esthétique Anteis en 2014, fonde une nouvelle entreprise au bout de neuf mois seulement, un fonds d’investissement pour les entrepreneurs. Il ne faut donc pas considérer la vente d’une société comme une finalité mais comme une étape pouvant mener rapidement à de nouveaux projets.

Donnez une note à cet article