Finalités et conditions de l'essaimage en PME

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/01/07    
« L'essaimage est un processus organisationnel qui peut être particulièrement adapté pour lever certains dilemmes spécifiques liés au développement de la PME »

L'essaimage est une démarche volontariste par laquelle une entreprise accompagne un ou plusieurs salariés dans la création d'une nouvelle entreprise. La finalité de cette pratique a souvent été réduite à la gestion de la mobilité des salariés notamment dans les grands groupes. Pour autant, les logiques sont plus variés. De même, l'essaimage est loin de se limiter aux grandes entreprises. Dans cet article, nous apportons quelques exemples des finalités de l'essaimage en PME avant de dégager quelques conditions sur son application.

L'essaimage est un processus organisationnel qui peut être particulièrement adapté pour lever certains dilemmes spécifiques liés au développement de la PME. En voici trois exemples :

  • La diversification de la PME est souvent problématique car elle suppose un déplacement sur des nouveaux savoir-faire et/ou des nouveaux marchés. Cette manoeuvre requiert des ressources et des acteurs peu familiers auquel le dirigeant peut être réfractaire par peur de perdre son autonomie. L'essaimage peut permettre de réduire ces incertitudes en se déployant sur des ressources de proximité telles les finances personnelles du salarié et les relations de confiance.
  • L'externalisation présente un risque élevé de dislocation organisationnelle pour une PME. En effet, la faible spécialisation et la petite taille induisent une forte imbrication des parties de sorte que le déplacement d'un maillon est particulièrement perturbant. Dans cette optique, l'essaimage peut être un levier facilitant l'externalisation car il se déploie par tâtonnement sur la base des interrelations pré-existantes.
  • La gestion de la mobilité des salariés est souvent un problème pour bon nombre de PME. En effet, ces entreprises sont souvent fortement dépendante d'individus clés dont le maintien est stratégique. Ces salariés peuvent avoir des attentes d'évolution professionnelle que la PME n'est pas toujours en mesure de satisfaire. Dans cette perspective, l'essaimage pourrait être une modalité par laquelle une PME pourrait accorder une « promotion » à un salarié tout en continuant à bénéficier de son savoir-faire.
    Trois conditions concourent à l'émergence de l'essaimage comme mode de résolution des dilemmes précédents :
  • Les employés sont relativement autonomes et polyvalents dans le sens où ils ont été amenés à occuper des fonctions variées dans différents contextes organisationnels.
    L'exercice d'un large répertoire de rôles renforce leur capacité d'improvisation : c'est à dire créer des formes nouvelles sur la base de ressources à disposition. De telle aptitudes sont plus clairement attendues et valorisées dans des entreprises de taille modeste.
  • La stratégie du dirigeant est davantage intuitive dans la mesure où elle se construit essentiellement sur la base des opportunités qu'il perçoit dans son environnement direct. Cette attitude l'amène à adopter un comportement proactif ; par exemple en stimulant la prise d'initiatives chez les salariés. Un tel comportement est facilité dans une PME où les possibilités d'échanges en face et face sont plus fréquents du fait de la proximité physique.
  • La capacité du dirigeant et de l'employé à s'engager dans une interaction respectueuse où chacun influence réciproquement l'autre. Les échanges passés entre le dirigeant et ses employés contraignent fortement cette capacité. Si l'histoire de leur relation est riche, les acteurs pourront s'engager avec aisance dans une interaction susceptible d'être performante de par la conviction (ou confiance) des acteurs dans les conséquences positives de leurs actions.
À propos de l'auteur

Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale

Dynamique Entrepreneuriale

Nos articles similaires