La fin des études ne signe pas la fin de l'apprentissage

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    02/10/13    1
apprentissage grands

Les grands entrepreneurs ont souvent pour point commun un désir constant d’apprendre de nouvelles choses. C’est par ce processus de perfectionnement perpétuel qu’ils parviennent à diriger avec pertinence leur entreprise. Ce n’est pas parce que l’on est plus sur les bancs de l’université que l’apprentissage s’arrête. 

Le désir de continuer à apprendre

Une erreur est souvent commise à propos de la notion d’apprentissage. Elle est trop souvent associée aux études universitaires ou du moins à l’enseignement formel transmis par un professeur. Pourtant, le processus d’apprentissage ne se résume pas à cela. 

On ne doit en aucun cas perdre l’envie et la volonté d’apprendre une fois les bancs de l’université délaissés. Certains pensent qu’on apprend tout pendant les 25 premières années de notre vie et qu’ensuite on applique simplement, on travaille sans apprendre. Cela ne pourrait être plus éloigné de la réalité. 

En fait, on pourrait presque dire que c’est au moment de quitter l’université que l’apprentissage est le plus important. Le perfectionnement doit devenir une quasi obsession. 

S’organiser pour apprendre par la lecture

L’apprentissage quotidien doit devenir une habitude, et bien souvent, la façon la plus simple de se perfectionner dans son rôle d’entrepreneur et de chef d’entreprise est la lecture. Cependant si vous vous fixez pour simple objectif de lire dans la semaine quelques articles concernant l’entrepreneuriat, vous risquez de ne jamais le faire.

Le mieux est certainement de prévoir une plage dans la journée destinée à l’apprentissage, par exemple le matin avant d’aller travailler. Constituez une liste des meilleurs sites pour les entrepreneurs afin d’obtenir des conseils mais également avoir des témoignages de chefs d’entreprise ayant connu un succès important. Cela vous permet en quelque sorte de vous mettre en condition avant de partir travailler mais surtout d’apprendre des grands entrepreneurs. C’est un réel plus si vous pouvez lire tous les jours des livres ou des articles qui vous permettent de devenir un meilleur entrepreneur au quotidien et de vous développer personnellement. 

Apprendre directement par vos « mentors »

Il n’y a certainement pas de meilleur moyen d’apprendre que par l’intermédiaire de quelqu’un qui a déjà une expérience d’entrepreneur et qui peut vous la transmettre directement. Sauf bien sûr s’ils sont submergés de demandes et si leurs emplois du temps sont surchargés, en général les entrepreneurs qui réussissent sont bienveillants à l’égard des jeunes entrepreneurs. Ils ont envie d’empêcher que d’autres personnes répètent les erreurs qui ont été les leurs au début de l’aventure. 

Il faut bien avoir en tête que lorsqu’on possède une entreprise qui connait un très grand succès, l’argent et la reconnaissance deviennent moins prioritaires (puisque déjà acquis dans une certaine mesure), le plus important devient souvent d’aider les autres, de transmettre son savoir. S’il existe de nombreux entrepreneurs à succès disposés à vous donner des conseils, il serait quand même dommage de ne pas les écouter ! 

Si vous pouvez les rencontrer c’est l’idéal sinon, s’ils sont « inaccessibles », internet vous permettra de bénéficier de leurs conseils en visionnant les différentes analyses et interviews qu’ils ont effectuées. 

Dans tous les cas apprendre n’est pas une simple option, c’est une réelle nécessité.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires

1 commentaire(s)
Vincent D

Il existe également une autre alternative pour se former et apprendre: Les MOOCs (cours en ligne ouverts et massifs).

Avec un annuaire des cours à venir : http://mooc-francophone.com/

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié