Externaliser ou employer des salariés en interne, que choisir ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/09/16    
externaliser employer salaries interne que choisir

Une entreprise, quelle que soit sa taille, doit assurer un certain nombre de services et développer des projets qui n’ont pas de lien direct avec son activité. Qu’il s’agisse de la comptabilité, de la gestion de la paie, du nettoyage des locaux ou de la gestion informatique, ces services représentent souvent un centre de coût pour l’entreprise. Est-il préférable de conserver ces services en interne ou d’en confier la gestion à une société extérieure ?

En quoi consiste une externalisation ?

L’externalisation d’un service ou d’une fonction consiste à confier ses activités habituelles à des prestataires de services extérieurs. Ce sont des experts dans leur domaine et par conséquent, les résultats obtenus sont meilleurs que si l’activité avait été maintenue en interne. Il y a encore quelques années, les entreprises choisissaient d’externaliser des activités considérées comme secondaires, avec une faible valeur ajoutée. Les temps ont changé. Désormais, les entreprises n’hésitent plus à externaliser des activités stratégiques. Les employés ainsi libérés peuvent se concentrer sur d’autres projets. Toutefois, l’externalisation nécessite un pilotage, même léger, de l’entreprise donneuse d’ordre auprès de la société externe.

Quels intérêts présente l’externalisation ?

L’externalisation permet à une entreprise de se recentrer sur son activité principale et de se concentrer sur les éléments stratégiques. Les employés qui s’occupaient auparavant des tâches externalisées peuvent se consacrer à des activités plus stratégiques et au développement de l’entreprise. Les services choisis étant confiés à des experts, leur travail sera optimisé et d’une qualité supérieure, et l’externalisation va représenter un gain de temps précieux pour l’entreprise ainsi que des économies substantielles. Les coûts engendrés en faisant appel à des équipes extérieures sont bien inférieurs à ceux liés à l’embauche ou au maintien d’un ou plusieurs salariés en interne.

Pourquoi conserver une structure en interne ?

L’un des inconvénients majeurs de l’externalisation reste la perte de compétences dans l’entreprise. En effet, il est facile de perdre le lien avec le domaine externalisé, même avec un suivi assez poussé de la part de l’entreprise donneuse d’ordre. En conservant une structure interne, les coûts sont certes plus importants, mais les compétences peuvent être conservées au sein de l’entreprise et leur pérennité demeure assurée à plus long terme. L’entreprise garde donc une complète maîtrise dans le domaine concerné.

Quels domaines externaliser ?

Toutes les activités n’ayant pas un rapport direct avec le développement de l’entreprise peuvent être externalisées : comptabilité, paie, gestion de la formation, entretien des locaux, gestion de l’informatique… Une externalisation peut venir du fait que l’entreprise ne dispose pas d’une structure suffisante pour s’occuper de l’activité concernée. Plutôt que d’investir dans un processus parfois lourd et coûteux de recrutement et de formation, mieux vaut avoir recours à un prestataire extérieur.

L’externalisation, vecteur de développement de l’entreprise ?

L’entreprise qui externalise ses activités économise du temps et de l’argent. Les objectifs à atteindre doivent être clairement définis dès le début entre l’entreprise et le prestataire et contrôlés tout au long du processus. Ce n’est qu’à cette condition que les deux parties seront gagnantes. Les économies réalisées peuvent ainsi être réinvesties dans le développement de l’entreprise qui fournit du travail aux prestataires externes.

Donnez une note à cet article