Ces exemples d’entreprises mode qui cartonnent

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/10/17    
exemples entreprises mode cartonnent

La mode et le luxe demeurent des secteurs majeurs en France. Certaines entreprises ont su conserver le savoir-faire français tout en s’adaptant à l’évolution de la mode au fil du temps. Grâce à leur réussite, elles ont pu s’exporter à l’international. Du luxe au sous-vêtement pour enfant, voici ces entreprises de mode françaises qui ont réussi.

Louis Vuitton, le petit malletier au grand savoir-faire

Ce nom connu de tous et à l’international est une maison française de maroquinerie de luxe, mais également depuis les années 2000 de prêt-à-porter, fondée en 1854 par le malletier, plus tard maroquinier, Louis Vuitton. Face à la révolution des moyens de transport à travers la machine à vapeur, le tourisme international des classes aisées commence à se développer de manière exponentielle. Louis Vuitton à l’idée géniale de créer des bagages à la fois pratiques et d’une qualité exceptionnelle: un succès !

Les descendants de Louis Vuitton  ont aussi apporté leur contribution à la notoriété de l’entreprise. Mais son expansion internationale est due à la formation du groupe LVMH  (Moët Hennessy Louis Vuitton), devenu aujourd’hui le leader mondial de l’industrie du luxe  qui ne cesse de développer la production de Louis Vuitton dans le prêt-à-porter. A quoi la marque doit-elle son  succès actuel estimé à sept milliards d’euros de chiffres d’affaires ? Tout d’abord, elle s’est positionnée sur le marché du luxe, avec des produits de qualité et sur-mesure et des prix élevés. Toujours dans l’esprit du voyage Louis Vuitton place ses points de vente dans des lieux stratégiques à fort trafic (aéroports internationaux, Avenue des Champs Elysées). Par ailleurs, leur communication est raffinée et originale à travers des publicités qui nous fait  voyager,  rêver… et le choix de parution dans certains magazines de mode est fort stratégique. 

Christian Dior, l’élégance à la française 

Christian Dior ouvre sa Maison de couture en octobre 1946 (également une maison du groupe LVMH).  Dans ce contexte d’après-guerre, il  n’a qu’une obsession : redonner de la joie, de l’élégance et de la beauté aux femmes. Pour cela il révolutionne les codes de l’élégance et de la féminité, avec des collections plus originales et plus élégantes les unes que les autres. La marque propose une ligne de haute couture glamour et raffinée et réussit en mettant la créativité et la rigueur au service de la nouveauté et de la femme. Par ailleurs c’est grâce à ses collections raffinées et ses égéries célèbres, telles que Marion Cotillard ou Jennifer Lawrence, que Dior impose son image  dans le monde,  un synonyme de luxe à la française.

Hermès, un succès au galop

Hermès International, société française de produits de luxe, notamment dans les domaines de la maroquinerie et  du prêt-à-porter fut fondée à Paris en 1837 par Thierry Hermès.  L’entreprise était à l’origine une manufacture de harnais et de selles mais s’est largement  développée dans la fabrication des sacs. Leur réussite est due au choix d’une clientèle haut de gamme. Mais en quoi la marque se démarque-t-elle de ses concurrents ? Elle a su développer une vaste clientèle en proposant des accessoires à prix « accessible » mais quand même haut de gamme. La marque a atteint en 2016, un chiffre d’affaire de 5,2 milliards d’euros (selon le site de conseils boursiers, Zone Bourse).

Petit bateau, pour les plus petits

Petit Bateau fut créé en 1893 par Pierre Valton dont le fils inventa la culotte sans jambes et sans bouton. Depuis la marque a traversé les époques pour devenir aujourd’hui une entreprise incontournable du paysage français. Elle s’est spécialisée dans l’habillement pour enfant, secteur fort concurrentiel. Les vêtements sont en coton et le style est basique. Une gamme large et des collections annuelles mais aussi ponctuelles en fonction événements précis, par exemple la rentrée des classes. Par ailleurs, la marque reste très attentive aux évolutions de la mode. C’est avec un marketing qui s'attache à répondre à sa clientèle que Petit Bateau a su la fidéliser. Elle est fière d'être la « marque préférée des amateurs de confort pur coton de 0 à 924 mois » et possède 391 boutiques à travers le monde.

Lacoste, le célèbre crocodile

Spécialisée dans la confection de prêt-à-porter haut de gamme, Lacoste fut fondée en 1933 par André Gillier et René Lacoste. Destinée à l’origine aux joueurs de tennis et de golf. La marque s’est élargie en touchant une cible féminine. Tout en restant proche du monde du sport, Lacoste propose des produits de mode et de qualité. Elle a su innover en s’adaptant aux besoins de sa clientèle au fil du temps mais a conservé  un positionnement haut de gamme. Ainsi elle a conquis l’ensemble des secteurs dans lesquels elle s'est implantée tels que la maroquinerie ou les chaussures. Elle se place comme un des leaders du marché avec un chiffre d’affaires de  ‎1,2 milliards d’euros en 2016 (Selon le site société). La marque qui rayonne à l’international, en étant présente dans 113 pays, souhaite désormais s’implanter dans les pays émergents.

Celio, au masculin

Acteur majeur du secteur du prêt-à-porter masculin, Celio fut fondé en 1978 par Maurice Grosman et son épouse. L’entreprise vise une cible masculine, urbaine et active d’environ une trentaine d’années, mais propose également une gamme plus jeune tournée vers les moins de 27 ans. Leurs tissus sont fabriqués avec des fibres naturelles, artificielles ou synthétiques en fils. Celio a su bâtir sa politique de manière responsable, en proposant notamment une ligne de vêtement « bio ». Alliant élégance, produit de qualité et prix accessibles, Celio a su fidéliser ses clients. C’est avec un chiffre d’affaire de 594 millions d’euros et une présence dans 60 pays avec plus de 1100 magasins que Celio se place, en moins de 30 ans, marque de prêt-à-porter masculin leader en France et incontournable à l’international.

Donnez une note à cet article