Comment éviter la prochaine canicule ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/07/19    
eviter prochaine canicule

La précédente canicule a fortement ralenti votre activité et vous cherchez désormais des mesures à prendre pour éviter de la subir comme la précédente. En tant que chef d’entreprise, vous êtes responsable de la bonne santé de vos équipes et de la bonne marche de votre entreprise. Zoom sur vos obligations et ce que vous pouvez faire pour leur bien-être.

Une obligation de l’employeur

Si cela peut paraître évident, pendant les périodes de forte chaleur, vous êtes tenu d’assurer la sécurité et la protection de la santé de vos salariés. Contrairement à bon nombre d’obligation, vous êtes tenu à une obligation de résultats et non de moyens. Vous devez donc assumer cette responsabilité sous peine de voir celle-ci engagée. Vous devez commencer par évaluer les risques de chacun de vos postes dans un « document unique d'évaluation des risques » appelé DUER. Il doit comprendre un, plan d'action. Informer vos salariés « des risques, des moyens de prévention, des signes et des symptômes du coup de chaleur » représentent une bonne base. Même si cela peut vous paraitre évident, il vaut mieux prévenir que guérir.

Oui mais à partir de quelle température ?

Attention, si le code du travail ne semble rien indiquer en termes de température, il est généralement recommandé de faire évacuer vos locaux à partir de 34 °C notamment en « cas de défaut prolongé du renouvellement d'air ». Si vous constatez un danger grave et imminent pour vos salariés, sachez qu’ils ont un droit de retrait. A défaut, vous pourriez rapidement vous retrouver dans le cadre d’une faute inexcusable et à verser des indemnités au salarié ou pire à mettre en danger leur vie.

L’adaptation de l’activité et des horaires

Vous pouvez commencer par adapter les horaires et les postes de travail. Cela peut se faire par un début d'activité matinale mais également par la suppression d’équipe pendant les pics de travail ou encore et tout simplement la diminution de la charge de travail pendant les moments de la journée où il fait plus chaud.

Pour vous adapter aux fortes chaleurs, rien de mieux que de permettre des pauses supplémentaires ou encore d’autoriser à ce qu’elle soit plus longue. Qui dit pause dit également endroit où prendre sa pause, il vous faudra donc penser à une salle fraiche pour que vos salariés puissent réellement récupérer.

Le matériel : une évidence

Cela peut paraitre évident mais le matériel tel que des ventilateurs, des climatiseurs ou encore brumisateurs d’eau minérale représentent des moyens particulièrement efficaces. Pensez également à les protéger de la lumière à l’aide de stores ou volets. De la même manière, la mise à disposition d’une source d’eau potable et fraiche représente le b.a. b-a pour que vos salariés soient dans de bonnes conditions pour travailler. Des thermomètres peuvent également être mise en place afin de les aider à surveiller la température ambiante.
Votre devez être particulièrement vigilant si votre entreprise est dans le BTP en prévoyant au moins 3 litres quotidiens d'eau fraîche par salarié ainsi que des locaux pour les protéger des risques.

La mise en place d’une communication spécifique

Pensez également à faire régulièrement des rappels car absorbé dans leur travail, ils peuvent rapidement oublier de se désaltérer par exemple. Vous pouvez ainsi faire des alertes ou une communication dès le matin que ce soit par email ou par un affichage. N’hésitez pas à faire un tour dans vos locaux pour vérifier que chaque personne a bien pris en compte la chaleur et dispose du matériel nécessaire à la protection de sa santé.
N’hésitez pas à créer une affiche rappelant les bons réflexes en cas de forte chaleur. S’il ne s’agit pas d’infantiliser vos salariés, un rappel ne fait jamais de mal.

Pensez au télétravail

Si vos locaux absorbent trop la chaleur est que les conditions de travail ne sont pas optimales, vous pouvez penser à demander à vos salariés de travailler de chez eux. Les mauvaises conditions de travail en période de forte chaleur peuvent considérablement affecter leur productivité. S’ils disposent d’endroits frais dans l’endroit où ils habitent, mieux vont donc leur proposer de travailler de chez eux que de venir sur un lieu de travail inadapté.

Donnez une note à cet article