Comment être heureux en tant que chef d’entreprise ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/11/17    
etre heureux chef entreprise

Quelles sont les clés du bonheur dans l’entrepreneuriat ? Une question dont se posent de nombreux dirigeants, victimes d’une accumulation de stress et qui ont tendance à ne plus apprécier les bons côtés de leur vie professionnelle. Pour remédier à ce constat, il est nécessaire de prendre le taureau par les cornes. En attendant, ces quelques pratiques qui contribuent au bien-être de l’entrepreneur devraient vous faire vous sentir mieux.

La passion comme moteur

Inutile de continuer l’aventure entrepreneuriale si cette dernière ne vous passionne pas plus que cela. Votre projet doit vous donner l’impression de contribuer au monde dans lequel vous vivez. Il ne doit, en ce sens, pas être perçu comme une lourde tâche contraignante mais comme un objectif de vie qui vous fait vous épanouir professionnellement. Peu de gens possèdent la chance de réaliser leur rêve en mettant, eux-mêmes, leur projet sur pied. Si vous faites partie de cette tranche de la population, éliminez toutes les pensées négatives et rappelez-vous les premières raisons qui vous ont conduit à entreprendre. Si vous souhaitez donner encore plus de sens à votre entreprise, vous pouvez, dans la mesure du possible, établir des partenariats avec des associations humanitaires afin de leur reverser une partie de vos bénéfices ou leur apporter votre soutien. Un excellent moyen de vous rendre fier de ce que vous accomplissez.

Les clubs d’entrepreneurs, ça vous tente ?

En tant qu’entrepreneur, vous pouvez bien avoir une dizaine de rendez-vous dans la journée, fréquenter un ensemble de personnes mais vous sentir, tout de même, très seul. Votre métier n’est pas commun et vous confier sur ce dernier auprès de vos proches, qui ne comprennent pas toujours votre situation, reste parfois compliqué. Les clubs d’entrepreneurs ont pour principal objectif de briser cette solitude en vous permettant d’échanger avec des personnes qui vivent une expérience similaire à la vôtre. Ce type de clubs constitue, aussi et surtout, un très bon moyen de se constituer un réseau des plus solides.

Faire du sport pour plus de bien-être

On ne le répétera jamais assez mais le sport possède de multiples bienfaits, non seulement en matière de santé, mais également de bien-être. Il améliore le système cardio-vasculaire de façon considérable et optimise la circulation sanguine. Un bienfaiteur pour nos os, notre transit et notre respiration. Saviez-vous que ce dernier possède également la capacité de vous rendre heureux ? Il sécrète des hormones telles que l’endorphine, qui ont la particularité de vous apporter une sensation de plaisir, parfois, euphorisante ! Alors, n’attendez plus, enfilez votre jogging et vos baskets, et décompressez comme il se doit !

Varier ses activités

Votre vie de dirigeant d’entreprise vous l’avez, certes, choisi, mais elle ne se veut pas toujours incompatible avec d’autres passions. Le chant, le gaming, l’art ? Un ensemble d’activités que vous avez sûrement dû négliger par manque de temps. Il n’est toutefois jamais trop tard pour reprendre ces dernières et les intégrer dans votre emploi du temps, aussi chargé soit-il. Inconsciemment, ces activités vous permettront, tout comme le sport, d’évacuer le stress quotidien et de profiter de moments uniquement dédiés à soi et aux choses que l’on aime faire.

Prendre soin de sa vie personnelle

Vous travaillez sans relâche pour permettre à votre entreprise d’emprunter la voie du succès. Une belle ambition ne doit pas vous faire renoncer à votre vie sociale. Il demeure évident que vous devez conjuguer ces dernières pour adopter un équilibre qui maintiendra votre bien-être ! Sortez avec vos amis, partagez des moments avec votre famille favorise le maintien de votre énergie et de votre motivation. Continuer de vous acharner, sans profiter de moments de décompression, risque de vous mener à des états critiques tels que le burn-out. Dites stop à ce rythme de vie effréné et apprenez à prendre le temps de respirer.

Un management plus souple pour vous et vos salariés

Votre relation avec vos salariés joue bel et bien un rôle dans votre bien-être. Tenir l’image du patron qui est détesté de tous s’avère assez difficile et peut se ressentir dans les résultats ! La solution ? Adopter un management plus souple qui laisse place à l’autonomie, à la valorisation des employés et à un climat de confiance. Installez une communication sans faille entre vous et vos salariés pour qu’ils puissent parler plus librement et éviter ainsi les non-dits. Mettez également en place des conditions qui améliorent leur bien-être (salles de repos, soirées d’entreprise, avantages sociaux…) afin de pas occuper la place d’un simple dirigeant mais d’un véritable manager, voire leader, à l’écoute de ses salariés. Inconsciemment, en rendant les autres heureux, l’effet se reproduira sur vous.

Faire table rase de ses erreurs

Vous avez tendance à repenser à vos échecs et ces derniers vous perturbent dans votre façon de travailler voire nuisent à votre productivité ? Plutôt que de ressasser vos erreurs, mettez en place un discours intérieur des plus motivants ! Dites-vous que ces erreurs vous ont permis de tirer des leçons du passé et que vous détenez, désormais, toutes les clés pour les éviter. La culpabilité n’effacera d‘ailleurs pas vos erreurs, quelles qu’elles soient, et ne les rendra pas moindres. Tâchez d’avancer de manière positive afin de demeurer un chef d’entreprise serein et motivé. D’autant plus que vous devez montrer l’exemple.

Un champion du challenge

Se fixer des challenges permet, en premier lieu, de faire évoluer votre entreprise mais également d’augmenter votre satisfaction au travail, dans le cas où vous les réussissez. Ne percevez pas les défis comme synonymes de stress mais davantage comme une source de motivation. Si vous parvenez à les accomplir, l’estime que vous aurez de vous et de vos capacités professionnelles ne pourra que s’améliorer. Un sentiment d’accomplissement essentiel au bien-être de l’entrepreneur. « Se placer en position d’apprenant. Ne soyez pas satisfait de ce que vous avez, essayez de toujours vouloir être meilleur. Cherchez à apprendre, à vous améliorer ! », explique Mickaël Cabrol, fondateur de Easyrecrue.

Donnez une note à cet article