7 étapes pour construire son plan d'actions communication

Myriam Vandenbroucque     07/11/13    
7 etapes pour construire son plan d actions communication

Lorsque nous préparons nos actions marketing, nous pensons aux différents outils que nous pouvons utiliser pour transmettre notre message. 

En fonction de l’objectif et de la cible du message, les moyens utilisés seront différents. Pour qu’un plan d’actions communication ait un impact, il se construit et chaque action vient confirmer et amplifier l’action précédente pour un meilleur impact et une meilleure efficacité.

D’où l’importance justement de CONSTRUIRE son plan… de prévoir ses actions à l’avance afin de vérifier leur COHERENCE l’une par rapport à l’autre, et surtout par rapport à notre cible.

Cohérence également bien entendu avec toute notre stratégie et notre démarche marketing, cohérence avec les motivations et les valeurs de l’émetteur du message (VOUS, en l’occurrence), cohérence au sein même du plan d’actions…

Bien souvent nos ressources sont restreintes. Construire son plan d’actions communication implique donc de hiérarchiser ses priorités en fonction de ses objectifs et de trouver les moyens pour optimiser au maximum ses ressources tout en garantissant un résultat impactant…

Comment construire votre plan d’actions communication, en 7 étapes

1. Lister toutes les actions possibles, même si elles vous semblent farfelues ou irréalisables. Ensuite hiérarchiser les priorités. 

2. Chiffrer les différentes actions (c’est-à-dire se renseigner sur les différents coûts liés à chaque action)

3. Choisir (ceci implique bien souvent renoncer à des actions apparemment intéressantes…) et construire un plan

4. Vérifier la cohérence du fond et de la forme avec les objectifs fixés pour chaque action,ainsi que la cohérence par rapport à la cible visée par ce message.

5. Produire : établir un planning, un budget (pensez ROI = Retour sur Investissement), sélectionner les prestataires, contrôler la production (privilégiez les techniques qui permettent de faibles quantités)

6. Tester : ce qui compte n’est pas ce que vous dites, mais comment le message est perçu par le client.

7. Adapter : en fonction des retours que vous avez, adaptez votre message, votre outil…

Remarques : Souvent, lorsque nous manquons de ressources, le réflexe est de couper sur les investissements communication. Alors souvenez-vous… la communication, justement, est un investissement… chaque action est mise en place en fonction d’objectifs précis. Cela vous permet d’identifier le niveau de priorité de chaque action.

Imaginez… si aujourd’hui vous n’avez pas les moyens de communiquer, qu’en sera-t-il demain et après-demain si personne ne vous connaît ?

Quelquefois il faut savoir saisir les opportunités, prendre un risque calculé et vous adapter. Si par exemple un outil séduit quelqu’un qui peut vous recommander auprès de ses contacts, n’hésitez pas à décliner votre message ou votre outil pour répondre à sa demande… Si votre stratégie est claire, si vos objectifs et vos cibles sont bien identifiés, si votre plan d’actions est bien construit, alors vous saurez saisir les « vraies » bonnes occasions… et vous saurez quand il est préférable de vous fier au plan que vous avez construit.

Nos vidéos

À propos de l'auteur

Myriam Vandenbroucque
Myriam Vandenbroucque

Fondatrice et dirigeante de Core-Success : The Corporate Human Connexion.