Et si vous receviez vos clients chez vous ?

Thierry Goemans     09/12/12    
Un cadeau de fin d’année valorisant, économique … et déductible ! La « trêve des confiseurs » est pour bientôt. La période de fin d’année est une top-occasion pour humaniser les relations d’affaires.Les cadeaux se font rares ? Tant mieux : même modestes, ceux que vous ferez n’en seront que plus appréciés.

Tendance et anti-crise : la réception professionnelle à votre domicile

Recevoir des relations professionnelles à déjeuner ou à dîner à votre domicile tout en déduisant le prix des courses liées à cette réception est parfaitement admis. Passer derrière les fourneaux est furieusement tendance. Il n’y a rien de mieux pour renforcer les liens avec les clients ou partenaires que vous appréciez particulièrement.

Mon conseil de DAF : quand vous invitez, notez toujours le nom des convives sur vos tickets de notes de frais. (Il suffit de ne pas avoir de membres de votre famille à table ce jour-là )

Déductibilité des cadeaux et réceptions : Un cadre légal plutôt favorable

La manière dont vous donnez compte plus que le prix du cadeau. Cependant, il est difficile de faire un cadeau sincère sans mettre la main à la poche.

Les règles fiscales applicables aux cadeaux et réceptions professionnels sont assez simples. Ces dépenses sont déductibles de vos revenus professionnels.
Vous devrez toutefois être prêt à justifier ces frais : n’augmentez pas le budget cadeau dans une proportion supérieure à celle de vos bénéfices. Sinon, le fisc pourrait logiquement remettre en cause l’utilité de ces frais.

Plafonds de dépenses admises par le fisc

Si vous limitez le poste de charges « cadeaux » à 3000 euros par an, vous n’aurez pas d’obligation déclarative spécifique; au-delà de 3000 euros annuels, vous devrez vous justifier dans une déclaration spécifique (imprimé n° 2067), que votre expert-comptable joindra à la déclaration annuelle des résultats de votre entreprise.

Concernant les frais de réceptions, le seuil déclaratif est fixé à 6100 euros par an.

Et la TVA ?

Pour les cadeaux d’affaires, veillez à rester sous les 65€TTC par bénéficiaire, sur une année civile. A cette condition, la TVA est déductible. La TVA sur les réceptions d’affaires est également déductible.

Faire plaisir pour se faire plaisir

Puisque vous voilà rassurés sur la possibilité de faire des cadeaux d’affaires originaux sans vous ruiner, faites-vous le plaisir d’offrir !
Bonne fin d’année !