Et si moral ne rimait pas (que) avec mental

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    18/11/16    0
Et si moral ne rimait pas que avec mental

Avoir une bonne santé est sûrement l’élément le plus fondamental lorsqu’on souhaite établir en soi un mental à toute épreuve.

Savoir couper avec son entreprise

Vous aurez beau essayer d’appliquer à la lettre tous les beaux conseils menant à la positive attitude contenus dans ce dossier, si vous ne prenez pas le temps de couper totalement avec votre entreprise cela sera difficile de garder votre enthousiasme. Osez laisser totalement tomber votre entreprise pour un temps et aérez-vous l’esprit. Catherine Barba, une des pionnières du Web français, avouait dans les colonnes de Dynamique Entrepreneuriale conserver sa passion pour son entreprise intacte grâce aux escapades régulières qu’elle fait sur la belle terre de Corse. Là-bas l’entrepreneure coupe au maximum pour se ressourcer en « énergie positive ». Olivier Alonso, le fondateur de la chaîne d’agences immobilières Solvimo nous avouait, pour sa part, réussir à couper avec ses soucis d’entrepreneur en s’évadant dans l’art, et notamment dans la pratique de la sculpture. L’entrepreneur a également fait le choix de déplacer le siège social de son entreprise dans le sud de la France afin de pouvoir naviguer le week-end sur la Méditerranée à bord de son voilier.

Le sport, la clé du moral au top ?

La pratique du sport est la botte secrète de la plupart des entrepreneurs pour évacuer leur stress et stimuler leur combativité. Le sport constitue, il est vrai, une activité parfaite pour aider les entrepreneurs à ne pas flancher face aux difficultés. Seul souci, on connaît tous la subite montée de flemme qui nous envahit lorsque vient le moment de se rendre dans la salle de sport ! Toutes les excuses sont bonnes pour sécher sa session haltères ou zumba ! Et l’entrepreneur n’est pas à plaindre quand il s’agit de trouver des choses urgentes à faire et qui vont l’empêcher malgré lui (le pauvre !) de ne pas pouvoir faire son sport hebdomadaire… Une rigueur de fer s’impose alors. Les entrepreneurs ayant réussi à se tenir à cette ligne de conduite ne le regrettent pas. Anne-Laure Constanza, la fondatrice du site Envie de fraises, ne raterait pour rien au monde ses sessions de jogging et a même tenté le mythique marathon de New York ! Autre exemple, Bertile Burel et son époux James Blouzard, les fondateurs de WonderBox, sont des entrepreneurs à succès… et des ceintures noires de karaté !

Faire attention à sa santé

« Le travail c’est la santé » chantait Henri Salvador (avant d’ajouter : « ne rien faire c’est la conserver ! »). Qui veut aller loin ménage sa monture, dit l’expression populaire. N’oubliez pas que votre corps est votre principal outil de travail car, sans une bonne santé, vous ne pouvez pas ambitionner de porter votre entreprise au top. Et, c’est bien connu, la santé joue grandement sur le moral. Un esprit sain dans un corps sain dit-on avec justesse. Alors, avant même de réfléchir à mettre en place des méthodes mentales destinées à vous redonner le sourire, commencez par mettre en place quelques règles d’hygiène de vie simples : bien manger et bien dormir. Simple, mais pas si faciles à appliquer quand on dirige une entreprise et qu’on est sans cesse pris dans des impératifs qui forcent à zapper un repas pour le remplacer par un paquet de chips à 14h ou à oublier d’aller se coucher le soir. Allez, un petit effort, votre corps et votre esprit vous diront merci !

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié