Les erreurs les plus fréquentes qui font exclure les CV !

Florence Durif     26/02/14    
Les erreurs les plus frequentes qui font exclure les CV

Les fautes d’orthographe nuisent à l’image des candidats et particulièrement dans le cadre d’un CV. Il s’agit du premier contact qu’a un candidat avec votre entreprise. Elles font partie, comme une mise en page bâclée, des erreurs qu’ils doivent éviter à tout prix et qui vous font exclure leur CV.

En effet, vous aurez toutes les raisons de vous interroger sur la motivation, le sérieux, la rigueur et les compétences du candidat (tant en français qu’en traitement de texte !).

Regardez si le CV est soigné, aéré et en une seule page !

Pour cela le candidat doit avoir adopté des polices de caractères lisibles et des couleurs sobres sauf cas exceptionnel (CV d’un graphiste ou d’un dessinateur).

Vérifiez également s’il a respecté les niveaux de puces et l’alignement des paragraphes et que ceux-ci sont justifiés. Afin de détecter les erreurs d’espaces, affichez les caractères invisibles dans votre traitement de texte (un espace après un point, après une virgule mais pas avant).

Vérifiez la typographie : majuscules aux bons endroits et pas à tous les mots, abréviations correctes (attention à 1er, 2e, au 3e, 4e…), italique pour les titres d’œuvres, ponctuation suivie (guillemets français, point à la fin des listes à puces ou point virgule selon les cas), pas de guillemets autour des noms de fonction.
Les fautes les plus fréquentes dans les CV

Les fautes de conjugaison :

Je me permets (avec un -s), je souhaiterais, j’aimerais ou je serais ravie (conditionnel et non futur -ai), quelles que soient mes compétences (quel que en deux mots avec le subjonctif et accordé au nom qui suit), je vous saurais gré (verbe savoir), les postes que j’ai occupés ou l’opportunité que j’ai saisie (l’accord du participe passé se fait avec postes ou avec opportunité), j’ai acquis, vous dites, faites, elle a été créée, après que est toujours suivi de l’indicatif et jamais du subjonctif...

Les fautes d’orthographe

Inversion ou omission d’une lettre : hormis, parmi, malgré, l’accueil, un dilemme, la répercussion, le chiffre d’affaires, les centres d’intérêt, un appel d’offres, des forces de vente, une connexion, un envoi, un acompte, un magazine, une qualité, auparavant, néanmoins, le développement, exigeant mais l’exigence, le langage, le nôtre, un fabricant, appeler, la rémunération, faire partie, le diplôme, les savoir-faire, les savoir-être, les compte-rendus, des années d’expérience. 

Accord des noms et des chiffres : les mardis, les mardis soir, une crise aiguë, 1,5 million d’euros mais 3 millions, quatre-cents et quatre-cent-vingt, mille est invariable.

Majuscules et abréviations : Monsieur (M.), Madame (Mme), la région Sud, les jours de semaine et les mois ne prennent pas de majuscule. Les sigles que l’on épelle ne prennent pas de points de séparation : CDI, CDD. Les sigles qui se lisent ne prennent une majuscule que sur la première lettre : Unesco.

Les fautes de vocabulaire

Des confusions : cession et session (cession vient de céder), censé et sensé (sensé vient du bon sens), pause ( comme la pause-déjeuner) et pose, à l’attention (du directeur de la société) et à l’intention, sans ou sens, mise à jour (d’un texte) et mise au jour (de vestiges), faites (verbe faire au présent à la deuxième personne du pluriel) et le faîte (du toit), deuxième et second (s’il y a un second, il n’y a pas de troisième), de concert (d’un commun accord) et de conserve (ensemble).

Des expressions à surveiller : pallier quelque chose, je vous prie d’agréer, être chargé de, s’avérer (sans vrai car c’est un pléonasme), en termes de (= dans le vocabulaire de), veuillez trouver ci-joint ma lettre de motivation (pas d’accord pour ci-joint) mais veuillez trouver ma lettre de motivation ci-jointe (accord), en réponse à votre lettre (ou par suite, en référence à, pour donner suite à).

N’hésitez donc pas à bien relire le CV du candidat avant de le convoquer (ou non), il est le reflet de sa motivation et de son caractère.

À propos de l'auteur

Florence Durif
Florence Durif

Aide à l’écriture par la relecture, la correction, la réécriture ou la rédaction.