Eponyme : l’engagement auprès des tout petits

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/07/19    
eponyme engagement aupres tout petits

Ingrid Bergeaud et Clément Uribe ont créé une entreprise issue de l’Économie Sociale et Solidaire et qui s’occupe de la gestion de crèches publiques et privées. Cette société est passée de 5 à 80 collaborateurs en à peine 4 ans et prône avant tout de belles valeurs. 

C'est alors que nos deux entrepreneurs travaillent pour un réseau national de crèche qu’Ingrid Bergeaud et Clément Uribe ressentent l’envie de « créer des structures petite enfance qui soient plus à leur image et correspondent mieux aux besoins des parents d’aujourd’hui ». Il s’agit alors de proposer « plus qu’un mode d’accueil aux parents, à la fois un endroit où ils se sentent bien et peuvent rencontrer d’autres parents. Nous proposons par exemple des ateliers parents-enfants. Nous voulions également un mode de garde cocon et bienveillant mais aussi un lieu de ressources pour les parents. Nous voulions aussi des crèches plus en phase avec nos valeurs avec par exemple un modèle d’alimentation à 90 % biologique et local. Nous avons appelé notre concept Little ». La première valeur qu’il porte ? La curiosité. Ils mettent ainsi naturellement en place un environnement dynamisant et qui donne envie d’apprendre car « l’enfant peut apprendre par lui-même ». Bienveillance, solidarité et confiance complètent ces valeurs. 

Un succès (très) rapide de l’entreprise

Dès août 2014, ils lancent l’entreprise et ouvrent rapidement une crèche avec 5 collaborateurs en septembre 2015. 4 mois à peine plus tard, en janvier 2015, ils reprennent en gestion 3 structures et 38 salariés en gagnant un marché public. Ils passent de 5 à 43 collaborateurs en quelques mois et s’organisent rapidement pour mettre en place le volet RH. Ils continuent leur croissance et ouvrent une seconde crèche Little en décembre 2015. Ils décident alors d’attendre janvier 2018 pour reprendre en gestion une nouvelle structure, toujours dans le cadre d’un marché public, en Gironde. Ils poursuivent aujourd’hui leur croissance avec l’ouverture deux crèches en juin et août 2019. 

Les raisons du succès

Si l’entreprise a connu un succès rapide, la fondatrice explique que « nous avons des compétences complémentaires avec mon associé. Clément a fait une école de commerce et s’occupe de la gestion financière et du développement. De mon côté, j’ai fait un parcours petite enfance / famille et je m’occupe plus du volet RH et expertise métier. J’arrive à fédérer les équipes et Clément à la vision d’ensemble. Si nous avons réussi à devenir une vraie entreprise sociale, c’est grâce à l’addition de nos deux personnalités ». Mais tout n’a pas été facile puisqu’ils ont dû prendre en compte tous les aspects RH et juridiques avec une croissance rapide et des obligations d’une profession particulièrement réglementée. Pour réussir ce tour de force, ils se sont « entourés de conseils juridiques, spécialistes en régimes alimentaires par exemple. ». 

Une diversification et des franchises

L’avenir ? Un projet de diversification en cohérence avec leurs valeurs au travers de l’ouverture d’une cuisine centrale qui propose « des repas bios, locaux et notamment végétariens au-delà de nos crèches. ». Ils désirent aussi continuer le développement en franchise en dehors de la Gironde avec des porteurs de projets qui partagent leurs valeurs et qu’ils pourraient accompagner, des personnes « qui sont désireuses comme nous d’avoir un impact social et environnemental. Des personnes qui agissent avec leur cœur et qui ont conscience de leur environnement et pas que du business ». Vous vous reconnaissez ?

Donnez une note à cet article