Ces entreprises au service de l'agriculture de demain

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     26/09/15    
entreprises service agriculture demain

Une étude de la fondation WWF estime que les besoins mondiaux en nourriture vont augmenter de 70 % d’ici 2050. Dans ce contexte, les innovations technologiques mises au service de l’agriculture deviennent indispensables. De jeunes entreprises se spécialisent en effet dans ce domaine, avec des résultats prometteurs. Quelles sont ces start-up qui travaillent à mettre au point l’agriculture de demain ?

Agriconomie

Créée en 2014 par Paolin Pascot, Dinh Nguyen et Clément Le Fournis, la start-up française Agriconomie propose une innovation majeure dans ce secteur. Elle met en place une plate-forme dédiée aux agriculteurs, afin de leur permettre de s’approvisionner en ligne en toute facilité. L’entreprise simplifie ainsi le quotidien des exploitants et permet aux distributeurs et aux fournisseurs de proposer leurs produits sur une aire géographique plus importante. Elle met enfin l’accent sur les innovations techniques agricoles, en démocratisant l’utilisation de drones et de tracteurs à guidage GPS par les agriculteurs.

Climate Corporation

Cette start-up californienne est un parfait exemple d’entreprise mettant la technologie au service de la production agricole. Fondée par David Friedberg, un ancien collaborateur de Google, la société utilise de nombreuses données relatives au climat pour fournir des prévisions météorologiques très précises aux exploitants. L’idée est de pouvoir leur permettre de consulter ces prévisions via une application mobile, et de se servir de ces informations pour traiter leurs champs en conséquence. Le système, déjà fonctionnel, donne la possibilité aux agriculteurs de mieux traiter leurs cultures, et ce à moindre coût.

Farmeron

Les innovations techniques ne sont pas cantonnées uniquement au domaine des cultures. La start-up Farmeron a mis en place un logiciel innovant qui permet d’améliorer la productivité des exploitations laitières. Les producteurs peuvent accéder au programme depuis le Cloud et fournir diverses données sur leurs vaches laitières, qui sont traitées et analysées par le logiciel pour optimiser leur rendement. Cette automatisation des tâches permet de gagner un temps précieux pour les agriculteurs, mais aussi de bénéficier d’informations en temps réel particulièrement utiles.

AgLocal

Si les moyens techniques modernes sont autant de méthodes pertinentes pour améliorer la productivité des exploitations, ils peuvent également permettre de favoriser la distribution des produits. La vente des denrées nées de l’agriculture au meilleur prix est en effet un cheval de bataille permanent pour les exploitants. La start-up américaine AgLocal fournit une solution adaptée dans ce domaine, en mettant à la disposition des agriculteurs une plate-forme de e-commerce consacrée à la viande. Les exploitants peuvent ainsi vendre directement leurs produits à des clients qui sans ce site n’auraient certainement jamais eu l’occasion de les découvrir.

Good Eggs

Ce principe innovant de lien direct entre le producteur et le consommateur a été poussé à son maximum par une autre entreprise californienne, du nom de Good Eggs. La start-up fait le lien entre des producteurs de lait, de pain, de fruits et de légumes notamment, et des consommateurs se trouvant partout dans le monde. Les producteurs peuvent vendre leurs produits aux tarifs de leur choix, les clients les acheter dans des quantités précises, et l’entreprise se charge d’assurer un parfait acheminement des produits quelle que soit la distance. Ce concept novateur séduit déjà, et a permis à la start-up de lever 21 millions de dollars l’année dernière.

Donnez une note à cet article