Ces entreprises qui se frottent aux géants Google et Apple

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/09/15    
entreprises frottent geants google apple

Géants du web et de l’informatique, Google et Apple font partie à l’heure actuelle des plus grandes marques à l’échelle mondiale. Bien qu’elles occupent un rôle de leader dans leur secteur d’activité, ces deux entreprises ont plus que jamais affaire à une concurrence féroce, y compris venant de la part de jeunes sociétés innovantes. Quelles sont ces start-up qui cherchent à battre Google et Apple sur leur propre terrain ?

Qwant

Moteur de recherche n°1 au monde, Google n’est pas encore concurrencé dans ce domaine, mais cela n’empêche pas des entreprises d’innover sur ce créneau. C’est le cas de la société française Qwant, qui a lancé depuis 2013 un moteur de recherche novateur qui donne un véritable coup de vieux à Google. Le site fournit des pages de résultats divisées en cinq colonnes, pour des résultats complets sur une même interface. Il se démarque également de Google en garantissant la confidentialité des données et le respect de la vie privée des utilisateurs. Qwant est utilisé actuellement par plus de 3,5 millions d’internautes.

Wemap

Lancé fin 2014, cette start-up franco-américaine entend à terme faire de l’ombre à Google Map. Cette application web et mobile met à la disposition des utilisateurs un service de localisation fondé sur le partage et l’interactivité. Le principe est de fournir des cartes de nombreuses villes aux internautes, avec la possibilité pour tout un chacun d’enrichir les adresses de textes, de photos ou de vidéos, afin de donner des renseignements précis sur les lieux rencontrés. Cette jeune entreprise connaît déjà une forte expansion et pourrait bien, sur la durée, rendre Google Map obsolète pour les recherches locales.

Xiaomi

L’entreprise chinoise Xiaomi, après avoir rencontré le succès sur le marché des smartphones (la société fait partie des cinq plus grands constructeurs mondiaux en la matière), s’apprête à concurrencer Apple en commercialisant des ordinateurs portables. Si la construction de PC portables est encore au stade de projet, des poids lourds du secteur comme Apple, HP ou Lenovo peuvent néanmoins se faire du souci. Avec ses produits haut de gamme et son implantation renforcée en Asie, la société paraît en mesure de leur prendre de nombreuses parts de marché dans les années à venir.

Optinvent

Leader dans le secteur des lunettes connectées avec ses Google Glass, la firme californienne doit cependant faire face à une concurrence croissante dans ce domaine. La start-up française Optinvent se fait notamment remarquer en la matière, surtout depuis le lancement en 2014 de ses lunettes intelligentes à réalité augmentée. Baptisées ORA-S, celles-ci ont sans conteste un fort potentiel commercial, d’autant que la version grand public de ce produit coûtera quatre fois moins cher que les Google Glass.

Roku

Google, avec Chromecast, et Apple, avec l’Apple TV, se sont tous les deux positionnés sur le secteur des appareils lecteurs de flux multimédias. Pourtant, les deux géants sont devancés sur le marché américain par Roku, une start-up californienne fondée en 2002. Celle-ci s’est lancée en premier dans le secteur stratégique de la télévision par Internet et a su tenir bon malgré des débuts très difficiles. Aujourd’hui, l’entreprise fait plus que concurrencer Google et Apple, puisqu’elle se permet de les devancer grâce à ses produits innovants.

Donnez une note à cet article