L'entrepreneur peut il résister au stress ou conseil pour résister au stress

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     05/12/17    
entrepreneur peut resister stress conseil resister stress

Une idée largement répandue dans le monde entrepreneurial consiste à dire que l’entrepreneur demeure constamment soumis au stress. Il serait la conséquence de la charge de travail excessive et à l’angoisse causée par l’avenir incertain de leur entreprise. Les nombreux burn-out dont sont victimes les entrepreneurs tendent à confirmer ce constat. Mais le stress est-il vraiment inéluctable dans la vie d’un entrepreneur ? Explications.

Un élément récurrent de la vie d’entrepreneur ?

On constate, en cette année 2017, une nouvelle augmentation du stress chez les entrepreneurs : aujourd’hui c’est 72 % des dirigeants qui disent éprouver du stress, contre 67 % en 2016 selon une étude Opinion Way. Le stress est défini comme « une réponse physiologique de l'organisme à une situation épuisante, dangereuse ou angoissante. » Cette réaction produit des hormones spécifiques. Si le stress peut toucher un ensemble de personnes, il demeure d’autant plus présent dans la vie d’un entrepreneur pour deux raisons principales : d’un côté l’angoisse des difficultés économiques (défaillance du marché, risque de perte, manque de financement), d’un autre la pression causée par la surcharge de travail. Il est vrai que la vie d’un entrepreneur n’est pas de tout repos : les heures ne se comptent pas ainsi que les responsabilités que vous portez sur vos épaules. La santé de votre entreprise devient, malgré vous, le reflet de la vôtre. Les efforts fournis sont démultipliés et empêchent de nombreux dirigeants de séparer vie professionnelle avec vie privée.

Le syndrome d’épuisement professionnel touche plus de 10 % des dirigeants de PME selon une étude de l’Observation Amarok livre. Clément Guiraud, jeune entrepreneur, a vécu cette expérience « La fatigue s’est installée progressivement. Je n’ai rien vu venir, je manquais de recul je ne me reposais pas » une fatigue qui a conduit Clément à se faire hospitaliser en urgence et qui l’a mené à changer son mode de fonctionnement. Un constat qui pousse à se demander si le stress n’est pas la conséquence inévitable de la vie d’un entrepreneur ? Certains d’entre eux utilisent, bien au contraire, cette pression comme une forme d’atout.

Les côtés avantageux du stress

Certains dirigeants apprécient la pression que procurent les challenges et mettent tout en œuvre pour les réussir. Certains sont même incapables de se mettre au travail s’ils ne sont pas titillés par cette pression qui les pousse à rendre un travail dans un délai court. Un stress qui forcément booste leur adrénaline et stimule leur créativité. Le stress doit cependant être apprivoisé et dosé au quotidien car ses effets constants s’avèrent nuisibles : maux d’estomac ou de tête, eczéma ou encore urticaire… Prenez en compte les signaux d’alarme pour ne pas succomber à un trop-plein.

Apprendre à gérer son stress

Pour bien gérer votre stress, commencez par reconnaitre vos angoisses et arrêtez de nier le fait que votre travail vous épuise sous prétexte que la plainte ne fait pas partie de la vie d’un entrepreneur. Les signaux d’alerte de votre corps doivent vous faire réagir, sinon vous courrez au burn out. L’angoisse est légitime car vous portez un projet de taille. Attention à ce qu’elle ne vous empêche pas de continuer.

Si vous vous sentez submergé, il est de temps de vous arrêter quelques instants et de repenser votre manière de travailler. Plusieurs manières de faire s’offrent à vous : changer l’aménagement de votre emploi du temps pour y intégrer des activités différentes (sport, art, loisir) et profitez de moments qui vous font sortir de votre sphère professionnelle, qui à long terme vous étouffe. Durant votre travail, cessez de voir les pauses comme néfastes, bien au contraire, la concentration diminue au fil des heures et rien de mieux que de la faire redémarrer en vous arrêtant quelques instants pour prendre l’air ou partagez un café avec vos salariés. Positivez et travaillez votre discours intérieur afin d’éliminer les pensées négatives.

Le meilleur des anti-stress demeure l’entourage d’un entrepreneur. N’hésitez pas à vous associer en lançant votre projet : un excellent moyen de repartir les responsabilités. « Je pense que je n’ai jamais eu de problème à gérer vie professionnelle et personnelle car nous avons toujours été plusieurs associés. C’est d’ailleurs un conseil que je donne car être entrepreneur peut nécessiter une présence 24h/24 et 7j/7, et si on est tout seul, cela peut vite devenir insupportable." explique Frederic Bedin président du directoire de Hopscotch Groupe. D’un autre coté la délégation s’avère tout aussi utile, employez des salariés compétents à qui vous pourrez reléguer une partie de votre charge de travail considérable, ce qui vous allégera et diminuera forcément la pression.

Donnez une note à cet article