Entrepreneur : métier à haut risque

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    04/11/14    0
Entrepreneur un metier a haut risque

Le moral des entrepreneurs est un sujet à prendre avec bien plus de sérieux qu’on ne le pense souvent. Un entrepreneur qui a la pêche aura une équipe au top de sa forme et une entreprise débordante de vitalité !

Pourquoi les plaindre ?

 Ils peuvent prendre des vacances quand ils le souhaitent, ils n’ont de comptes à rendre à personne, ils se paient grassement, ils sont passionnés par leur job… C’est vrai, être entrepreneur semble être un véritable rêve professionnel ! Pourquoi être stressé, démotivé, à bout, voire carrément déprimé quand on fait au quotidien ce qu’on a toujours rêvé de faire ? Et sans avoir à obéir à un terrible patron pervers narcissique en plus ! Et pourtant, les entrepreneurs sont loin d’être tous épanouis dans leur travail. En cause, un quotidien harassant, fait de difficultés en tous genres. Et l’impérieuse nécessité d’assurer, coûte que coûte, pour maintenir le cap de son entreprise, pour ne pas faire douter ses salariés et pour faire bonne figure, toujours, auprès des clients. à cela rajoutez une bonne dose de surmenage, avec des semaines de 70 heures minimum, sans véritables soirées, sans week-ends, sans vacances. Et la pression constante de devoir donner son max pour ne pas mettre en danger son entreprise, et donc ses salariés qui comptent sur leur salaire à la fin du mois. Stress, tension, pression, surmenage… le quotidien d’un dirigeant de petite entreprise n’a pas de quoi faire rêver ! Normal que certains d’entre eux connaissent régulièrement des petits passages à vide, voire des véritables « pétages de plombs ». Si vous lancez tout juste votre projet et que vous vous apprêtez à entrer dans la vie d’entrepreneurs, rassurez-vous ! Le quotidien d’un dirigeant c’est aussi beaucoup de bonheur, la satisfaction de voir son propre projet, « son bébé », grandir, partager des bons moments avec son équipe, connaître la satisfaction de savoir que son entreprise permet de faire vivre plusieurs familles et vivre la belle expérience de voir ses clients satisfaits par son offre. En bref, le quotidien d’un dirigeant ressemble à de véritables montagnes russes ! Il faut souvent avoir le cœur bien accroché ! Mais le défi mérite vraiment d’être relevé…

La santé des dirigeants : l’étude qui révèle les problèmes

En 2011, le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD), Malakoff Médéric et l’Observatoire Amarok ont lancé une grande étude sur l’état de santé des dirigeants de TPE (étude menée sur 3 ans). Très peu étudiée jusqu’alors, la santé des dirigeants relève presque du tabou tant elle a été écartée des analyses traditionnelles. Et pourtant, les premiers résultats de cette étude sont édifiants et révèlent qu’il est urgent de prendre au sérieux la santé physique et morale des dirigeants.
Quelques chiffres édifiants.

  • Plus d’un tiers des dirigeants travaillent plus de 60 heures par semaine. 16 % dépassent même les 70 heures hebdomadaires !
  • 10 % des dirigeants ne peuvent pas prendre de vacances.
  • 9 % des dirigeantes et 4 % des dirigeants déclarent être très souvent déprimés et isolés.
  • 32 % des dirigeants avouent s’être sentis stressés en permanence au cours des deux semaines précédentes.
  • Près de 24 % des dirigeants affirment souffrir de troubles du sommeil.
  • 28,5 % des dirigeants déclarent boire au moins 6 verres d’alcool au moins une fois par semaine.
  • 44 % des dirigeants sont en surpoids ou obèse, conséquence d’un manque d’attention à leur régime alimentaire dû au stress.
Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié