L'entrepreneur, l'innovation et la croissance de son entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/10/17    
entrepreneur innovation croissance entreprise

L’innovation est considérée désormais comme un facteur majeur de développement au sein des entreprises. ¬ Or l’innovation ne dépend pas, comme on l’évoque trop souvent du génie ou du hasard. ¬ Elle est considérée comme le principal moyen de croissance et de développement économique des régions et des nations selon Jacques Baronet, Ph.D, Professeur, Université de Sherbrooke (Québec), Canada

L'innovation : le principal moyen de croissance des entreprises

L'innovation est considérée (chercheurs, managers de PME ou de grandes entreprises, responsables politiques et du secteur public, etc.) et beaucoup d'organismes régionaux, nationaux et internationaux (voir entre autre à ce sujet les travaux de diverses commissions de la Communauté européenne ou de l'OCDE) comme le principal moyen d'assurer la croissance des entreprises et, par le fait même, le développement économique des régions et des nations. De plus, ces personnes et organismes nous soulignent que la croissance économique, avec une vision souvent limitée à la création de nouveaux emplois, vient principalement des petites et moyennes entreprises qui sont souvent également les entreprises les plus innovantes.

Quels sont les impacts de l’innovation dans les PME  ? 

Selon Jacques Baronnet la personnalité entrepreneuriale se révèle être une combinaison de créativité et d'une des deux motivations qui poussent les entrepreneurs à créer leur entreprise, soit la motivation pour le succès personnel et la croissance de l'entreprise. Les entrepreneurs ont aussi d'autres motivations dont l'autonomie et la pérennité, mais la motivation pour le succès personnel et la croissance est celle qui est le plus souvent associée au succès économique de l'entreprise.

Pour réussir, les entrepreneurs doivent adopter certaines stratégies.

Parmi les plus importantes, il y a l'innovation sous toutes ses formes, innovation de produit, de marketing, de management, de partenariats et d'alliances, de processus et de développement du capital humain de l'entreprise. Les résultats des travaux du chercheur lui ont permis de définir un niveau global d'activités d'innovation dans les PME établies depuis au moins cinq ans ainsi que des types d'innovation tels que mentionnés plus haut.

... la taille de l'entreprise.

A l'intérieur de la catégorie « PME », plus les entreprises sont grandes selon leur chiffre d'affaires et leur nombre d'employés, plus elles ont tendance à pratiquer des activités d'innovation entre autre parce qu'elles sont en mesure de gérer un plus grand portefeuille de projets d'innovation.
Un extrait du livre d’Être entrepreneur souligne, « les TPE et les PME ont déjà un atout majeur : leur faible taille ! Le fait d’innover est inhérent à leur survie et à leur développement. La réactivité est souvent l’une des clefs de leur réussite. Faute de moyens, elles sollicitent naturellement leur réseau et utilisent le Web avec une grande liberté que n’ont pas les grandes entreprises pour trouver des clients, des partenaires, gagner en notoriété… Mais pour que cette démarche soit fructueuse, les entreprises doivent identifier leurs besoins et se poser des questions pour faire émerger des idées originales. Souvent, elles ont la mauvaise habitude de penser que leur offre est géniale et leur produit le meilleur. Alors que la bonne attitude à avoir est de se tenir à l’écoute de leurs collaborateurs et partenaires pour mieux comprendre les difficultés qu’ils rencontrent et d’étudier le marché pour améliorer et peaufiner le produit/service, l’offre mais aussi les processus. »

... les caractéristiques individuelles de l'entrepreneur.

Le niveau d'éducation a un impact positif sur le niveau d'activités d'innovation. De même, le fait que l'entrepreneur ait déjà créé auparavant d'autres entreprises a aussi un impact positif sur le niveau d'activités d'innovation de l'entreprise. Par contre, le nombre d'années d'expérience dans le secteur industriel où l'entrepreneur crée son entreprise a un impact négatif sur le niveau d'activités d'innovation de l'entreprise. Ce phénomène peut s'expliquer à partir des connaissances de la créativité et de l'innovation. En effet, la créativité s'exprime habituellement à la marge d'un domaine donné. Si quelqu'un reste « trop longtemps » à l'intérieur d'un domaine, il vient à faire partie du consensus social de ce domaine et perd ainsi une partie de sa créativité.

... la personnalité de l'entrepreneur,

sa créativité et son besoin de succès personnel et de croissance sont des facteurs clefs. Ce trois branches s’avèrent avoir un impact sur les innovations de la PME. Lorsque l’on étudie le comportement des entrepreneurs ils sont toujours là sous-jacents.
En conséquence, il existe un lien étroit entre l'innovation et la croissance des entreprises : plus l'entreprise est engagée dans des activités d'innovation, plus elle bénéficiera d'une croissance de son chiffre d'affaires. Néanmoins, ce lien entre innovation et croissance est encore plus précis dans le cas des PME et s'applique par certains types d'innovation.
Ainsi, trois types d'innovation ont un impact positif sur la croissance passée récente de l'entreprise (celle des 3 dernières années) : les innovations de partenariats, de développement du capital humain et de management. Les autres types d'innovation (de produit, de processus et de marketing) n'ont pas d'impact significatif sur la croissance récente des entreprises.
Par contre, quand on regarde l'impact des activités d'innovation sur la croissance future appréhendée des entreprises (celle des 5 prochaines années), on constate que ce sont les activités d'innovation de marketing, de partenariat et de produit qui ont un impact positif sur la croissance future. Les autres types d'innovation n'ont aucun impact significatif sur la croissance future.

Quelles leçons peut-on en tirer ?

En fait, tous les types d'activités d'innovation sont importants puisqu'ils affectent tous à différents moments la croissance des entreprises et surtout que les entrepreneurs, par leur personnalité, ont un impact sur le niveau d'activités d'innovation de leur entreprise.

Donnez une note à cet article