Entrepreneur : comment détecter les malaises des collaborateurs ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/02/15    
entrepreneur comment detecter malaises collaborateurs

Un bon manager est celui qui se fait facilement comprendre par ses salariés. Au sein de votre entreprise, peu importe la situation, vous serez certainement confronté à des salariés qui passent par des situations embarrassantes. Personne ne peut être toujours d’accord avec ce que vous affirmez ou adhérer à vos principes, et c’est souvent ce qui cause des malaises parmi vos collaborateurs. 

Il est donc important pour vous de savoir décrypter les gestes qui montrent que votre employé est dans une impasse. Plus tôt vous saurez les décrypter, plus vite le problème sera réglé.

LA MAIN GAUCHE DANS UNE POCHE 

Lorsque l’un de vos employés ou de vos collaborateurs externes est face à une tâche difficile qu’il ne sait pas résoudre, il a tendance à placer la main gauche dans sa poche « inconsciemment ». La personne adopte ce geste seulement quand il ne sait plus comment faire ou qu’il pense qu’il ne pourra plus résoudre le problème. Il se peut également qu’il mette ses mains sous une table ou sur ses cuisses, ce qui pourrait signifier qu’il a de la difficulté à réaliser ce qu’il fait ou encore qu’il se trouve dans une impasse professionnelle. 

LES JAMBES CROISÉES L’UNE PAR-DESSUS L’AUTRE

Les personnes qui n’arrivent pas à vous suivre adoptent souvent cette gestuelle, il sera facile de les repérer si vous vous tenez sur une estrade. La tâche sera un brin difficile si vous êtes attablés dans une salle de réunion. Comme vous représentez le personnage le plus important de l’organisation, l’incompréhension de votre audience peut les mener au stress. Il faut y veiller !

SE PINCER LE NEZ

Si les personnes commencent à se pincer le nez, vous devez comprendre tout de suite que la personne doute vraiment de sa capacité de compréhension et qu’ils n’ont rien compris à ce que vous avez dit, qu’il s’agisse de consignes ou de propositions sur un projet.

LE CORPS QUI SE REPLIE

Le corps qui se replie est souvent dû à un malaise quand une idée ou un comportement ne convient pas à votre collaborateur. Non seulement ce dernier se sent mal à l'aise, mais il dégage aussi des émotions variés qui traduisent un embarras certain. Cela se confirmera sans aucun doute si vous sentez qu’à un certain moment, la personne dissimule ce malaise par la déglutition ou qu’elle se penche constamment sur sa chaise. À ce moment là, la personne n’est pas prête à se confier ou elle peut penser que ce n’est pas encore le bon moment d’aborder tel ou tel sujet. 

LES PAUPIÈRES QUI PAPILLOTENT

Lorsque votre collaborateur ou votre employé est en tort, et qu’il essaie de vous convaincre du contraire, il commence à être tendu et il ne sait plus quoi faire, ces paupières peuvent se mettre à cligner énormément. Cela se confirmera aussi si vous sentez que la personne ferme la bouche. Un signe inconscient qui montre que l’interlocuteur ne souhaite pas dire la vérité et retient ses propos.

Donnez une note à cet article