L'enregistrement de domaine privé, les avantages de se mettre sur « liste rouge »

AMEN     18/05/16    
enregistrement domaine prive avantages mettre liste rouge

Lorsque vous enregistrez un nom de domaine, votre identité, votre adresse postale, votre adresse email et votre numéro de téléphone sont insérés dans une base de données appelée WHOIS et consultable par tout un chacun.

Néanmoins, ces informations, une fois en ligne, vous exposent à de sérieux problèmes: vol d'identité, fraude, ... ou à un harcèlement commercial de la part de toutes les sociétés qui récupèrent ces données afin de vous proposer divers services ou de tenter de vous vendre ou revendre votre propre nom de domaine ou le même nom de domaine avec une autre extension (cas classique du soi-disant cabinet d’avocats chinois qui vous contacte pour vous prévenir (faussement) que vous ne pourrez plus utiliser votre nom de domaine car le même avec .cn ou .net a été enregistré par une autre société.. ou d’une société à dénomination faussement officielle qui vous enjoint de déposer votre nom de domaine chez elle à 2 mois de l’échéance de fin de validité de votre nom de domaine.

La publication de vos coordonnées n'est pas une fatalité puisqu'il est possible de se mettre sur "liste rouge" pour les domaines génériques .com, .net, .org, .info et .mobi, dont l'enregistrement dépend de l'ICANN.

Qu'est-ce que l'ICANN ?

La gestion des noms de domaine a été confiée à l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Domain Names and Numbers, en français, Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet). Cette autorité de régulation, à but non lucratif, enregistre un nom de domaine uniquement si un ensemble d'informations lui sont transmises.

Pourquoi mes coordonnées entrent dans le domaine public ?

Parmi ces informations, l'ICANN exige d'obtenir les coordonnées de contact du propriétaire du nom de domaine. La raison en est simple: tout propriétaire d'un nom de domaine doit pouvoir être contacté.

La demande de création d'un nom domaine peut être uniquement effectuée par des registraires de nom de domaine, plus souvent désignés par le mot anglais registrar. Amen est un de ces ayants-droit et est tenu de transmettre à l'ICANN vos coordonnées personnelles afin que la demande de nom de domaine soit validée.

Lors de la création d'un nom de domaine, l'autorité de régulation met à jour la base de données publique appelée WHOIS. Ce registre permet d'obtenir les coordonnées de contact du propriétaire du nom de domaine. Vous pouvez consulter cette base de données sur le site internet de l'ICANN.

Ne plus partager ses coordonnées personnelles avec un enregistrement privé

La publication de vos coordonnées n'est pas obligatoire. Amen vous permet de cacher vos informations personnelles aussi bien pour vos noms de domaine existants que pour vos futures acquisitions. Cette "dissimulation" - disponible uniquement pour les domaines génériques .com, .net, .org, .info et .mobi - s'effectue très simplement et en toute légalité: Amen remplace vos coordonnées par les siennes et garantit à la fois aux autorités de l’Internet mais aussi à vous la transmission d’éventuels messages à votre intention si quelqu’un veut envoyer un mail au propriétaire (vous) du site.

Ainsi, lors de l'interrogation de la base de données WHOIS, ce sont les coordonnées d'Amen qui apparaîtront et non plus les vôtres. Cette modification est réversible à tout moment et peut être effectuée autant de fois que vous le souhaitez.

Attention car si vous vous apercevez d’un coup que vos coordonnées réelles sont visibles et que vous décidez de les cacher, il se peut fort que vos coordonnées réelles restent visibles dans les archives des différents sites permettant de consulter le WHOIS.

Vous pouvez retrouver un exemple d'anonymisation par AMEN d'un nom de domaine dans le WHOIS en consultant cette page, où vous retrouvez également toutes les dispositions mises en place pour votre mise sur "liste rouge".

Les noms de domaine en .fr

L'enregistrement des noms de domaine en .fr, et aussi en .re pour La Réunion, .tf pour les Terres australes et antarctiques française, .yt pour Mayotte, .pm pour Saint-Pierre-et-Miquelon et .wf pour Wallis-et-Futuna dépend depuis 1997 de l'AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération).

L'AFNIC dissimule automatiquement dans son WHOIS les coordonnées des particuliers. Cette disposition s'inscrit dans le cadre de la loi "informatique et libertés" et peut être facilement vérifiée en utilisant le WHOIS de l'AFNIC.  Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez acquérir un nom de domaine en .fr ou tout autre domaine rattaché à ce bureau d'enregistrement, vous n'avez donc pas besoin de souscrire à un enregistrement privé.

L'AFNIC révèle sur demande, pour la résolution de litige, le contact administratif d'un nom domaine qu'elle "protège". Cette requête peut être effectuée via ce formulaire.

Avant d'acheter un nom de domaine

Avant d'acheter un nom de domaine, il est fortement conseiller de vérifier que le nom n'a pas été déposé. Cette vérification peut être effectuée auprès de l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) grâce au formulaire de recherche des marques.

Donnez une note à cet article