Encourager l'entrepreneuriat par les jeunes !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     26/01/11    

Présentation de la structure

100 000 entrepreneurs est une association d’intérêt général, qui a pour vocation de transmettre la culture d’entreprendre aux jeunes de 13 à 25 ans. Elle organise des témoignages d’entrepreneurs dans les collèges, les lycées, et les établissements d’enseignement supérieur. Pour l’association, un entrepreneur est avant tout un « porteur de projet » : un chef d’entreprise, un salarié, un responsable d’association. Il va à la rencontre des jeunes échanger sur son parcours et son aventure professionnelle. L’objectif est de donner envie aux jeunes d’entreprendre à leur tour. L’association est constamment à la recherche de nouveaux entrepreneurs, prêts à investir une demi-journée par an, pour partager leur expérience. Si vous êtes intéressés, rejoignez-les !

En savoir plus : www.100000entrepreneurs.com

Quel public ?

Les interventions s’adressent aux jeunes de 13 à 25 ans : au collège (à partir de la 4ème), au lycée (général, technologique ou professionnel), et dans l’enseignement supérieur (du Bac au Bac +5). Elles sont organisées sur la demande des enseignants, avec l’accord des chefs d’établissement, et sont réalisées par des entrepreneurs bénévoles.

Quelques chiffres ?

Depuis sa création en 2007, l’association a sensibilisé 30 000 jeunes, fédéré un réseau de 3 000 entrepreneurs et de 1 000 représentants de la communauté éducative. Elle est présente dans 7 régions : Ile-de-France, Rhône-Alpes, Normandie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Nord-Pas de Calais, Aquitaine et Limousin.

Pourquoi agissez-vous en faveur de l’entrepreneuriat par les jeunes ?

Philippe Hayat, fondateur de 100 000 Entrepreneurs : Aujourd’hui en France quand on parle des jeunes c’est toujours pour évoquer un problème : 25 % d’entre eux sont au chômage, ils n’arrivent même pas à trouver un stage, ceux issus des banlieues n’arrivent pas à s’intégrer… Or, au sein de 100 000 Entrepreneurs nous disons tout le contraire. Les jeunes ne sont pas un problème, ils représentent la solution ! Les jeunes c’est la richesse de notre pays et l’avenir ! Mais seulement ils ne peuvent être l’avenir que si on n’arrête d’en faire un problème et qu’on les motive pour prendre leur vie en main. Et prendre sa vie en main signifie entreprendre, pour s’en sortir par soi-même et sans attendre des autres. Mais beaucoup ne savent même pas qu’ils peuvent entreprendre, alors nous allons vers eux pour leur expliquer que c’est possible.

Présentation de la structure

Le MoovJee, Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs, a pour mission d’amener les jeunes à considérer la création et la reprise d’entreprise pendant ou à la sortie de leur formation comme une véritable option de vie professionnelle.Son action est construite autour de 3 axes :
• Accompagner lesentrepreneurs étudiants et jeunes diplômés sélectionnés dans la construction et le développement de leur entreprise au sein d’un programme de mentorat par des chefs d’entreprise expérimentés et à l’accès à un pôle d’experts métier bénévoles.
• Promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes par l’exemplarité et convaincre la société que la création et la reprise d’entreprise, dès la fin des études, sont également une option de vie professionnelle. Action phare : le Prix MoovJee.
• Informer et soutenir le développement des jeunes et des étudiants entrepreneurs et de leurs entreprises en proposant des services dédiés grâce en particulier au Club MoovJee et ses antennes en région.
En 2011, le MoovJee est parrainé par David Douillet.

En savoir plus : www.moovjee.fr 

Quel public ?

• Prioritairement les jeunes de 18 à 30 ans, entrepreneurs ou qui ont envie de le devenir (CAP au Bac+5)
• Tous ceux qui s’engagent pour soutenir les jeunes entrepreneurs.
Tous ces publics pourront très prochainement rester en contact en ligne au sein du réseau social « MoovJee ».

Quelques chiffres ?

• 6 antennes en 2011 (Paris, Nantes, Toulouse, Troyes, Hauts de Seine, Lille)
• 250 jeunes entrepreneurs accompagnés par an à horizon 2013

Pourquoi agissez-vous en faveur de l’entrepreneuriat par les jeunes ?Philippe Hayat, fondateur de 100 000 Entrepreneurs :

Aujourd’hui en France quand on parle des jeunes c’est toujours pour évoquer un problème : 25 % d’entre eux sont au chômage, ils n’arrivent même pas à trouver un stage, ceux issus des banlieues n’arrivent pas à s’intégrer… Or, au sein de 100 000 Entrepreneurs nous disons tout le contraire. Les jeunes ne sont pas un problème, ils représentent la solution ! Les jeunes c’est la richesse de notre pays et l’avenir ! Mais seulement ils ne peuvent être l’avenir que si on n’arrête d’en faire un problème et qu’on les motive pour prendre leur vie en main. Et prendre sa vie en main signifie entreprendre, pour s’en sortir par soi-même et sans attendre des autres. Mais beaucoup ne savent même pas qu’ils peuvent entreprendre, alors nous allons vers eux pour leur expliquer que c’est possible.

Dominique Restino, fondateur du MoovJee :
Je suis convaincu que la première ressource naturelle de notre pays est la génération Y, cette génération de moins de 30 ans. Et pour construire une France au cœur du monde, il faut une jeunesse qui bâtit son avenir. Selon un sondage Opinion Way, le MoovJee réalisé en 2009 sur un échantillon de 1011 lycéens de la filière professionnelle et étudiants, 45 % des jeunes souhaitent aujourd’hui créer leur entreprise et 13 % pendant ou juste après leurs études. Convaincu de la nécessité de soutenir cet élan entrepreneurial des jeunes, le MoovJee a été lancé le 16 novembre 2009.

Présentation de la structure

Petit Poucet, l’ouvre-boîte étudiant est une structure privée qui regroupe :
• Le Concours Petit Poucet, concours de création d’entreprise réservé aux étudiants.
• Le Prix Meilleure école entrepreneuriale de France décerné dans le cadre du Concours Petit Poucet. Aujourd’hui le prix le plus prisé de l’enseignement entrepreneurial en France.
• La Maison des Petits Poucets, le moteur de croissance, en plein cœur du quartier latin qui héberge chaque année 4 projets parmi les 10 lauréats du Concours.
• Coup de Pouce de Petit Poucet, un fonds d’amorçage en capital qui investit entre 50 et 250 K€ dans des sociétés créées par des étudiants et jeune diplômés.
• Le Fonds de dotation pour l’entrepreneuriat étudiant, structure d’intérêt général dont la vocation est de soutenir les jeunes porteurs d’initiatives associatives et solidaires
• Le site petitpoucet.fr et sa rubrique (rebaptisée prochainement) « Moi créateur », tutoriel vidéo créé par des étudiants entrepreneurs sur les 50 questions à se poser pour démarrer.
• Petit Poucet Innovation, une société de conseil qui élabore des produits pour faciliter la vie des jeunes entrepreneurs. Cette société vend pour cela son expertise à des grandes entreprises qui souhaitent se servir des valeurs de l’entrepreneuriat comme vecteur de créativité et d’innovation.

En savoir plus : www.petitpoucet.fr

Quel public ?

Les créateurs d’entreprise encore étudiants.

Quelques chiffres ?

• Concours de référence depuis 9 ans.
• 150 candidats par an, sélectionnés par les professeurs d’entrepreneuriat dans l’ensemble des écoles de commerce, d’ingénieurs et facultés françaises.
• 30 finalistes, 10 lauréats récompensés (dotation financière + conseil) chaque année.
• 4 projets chaque année.
• 3 millions d’euros investis depuis 2006

Pourquoi agissez-vous en faveur de l’entrepreneuriat par les jeunes ?

Mathias Monribot, fondateur de Petit Poucet :
J’agis en faveur de l’entrepreneuriat étudiant depuis 10 ans parce que j’ai d’abord été moi-même étudiant créateur d’entreprise au sortir de mes études. Aujourd’hui Petit Poucet regroupe tout ce que j’aurais aimé trouver lorsque je me suis lancé !