L’encadrement des stagiaires : un véritable enjeu pour les entreprises

Amaury Montmoreau     27/05/14    
l encadrement des stagiaires un veritable enjeu pour les entreprises

La loi sur le statut des stagiaires, encore en discussion parlementaire, prévoit de renforcer l’encadrement des stagiaires. Désormais, un seul tuteur ne pourra encadrer qu’un nombre limité d’étudiants. On parle de trois, le chiffre définitif devant être fixé par décret.

Le rôle d’encadrement du tuteur

Le rôle du tuteur n’est pas neutre. C’est lui qui va permettre le bon déroulement du stage, assurer le lien direct avec l’organisme de formation, et encadrer sans la mission du stagiaire tout en lui transmettant le cas échéant les bonnes pratiques à adopter.

Il est indispensable, que le tuteur ait du temps à consacrer aux stagiaires qu’il sera amené à encadrer, sans pour autant être derrière eux en permanence, ni faire directement partie de l’équipe dans laquelle les stagiaires travailleront au quotidien. Il est aussi important qu’il soit le plus possible présent dans l’entreprise. Un tuteur qui serait en déplacement la plus part du temps ne pourrait suivre un stagiaires que de très loin.

L’évaluation de l’étudiant

C’est également lui qui sera présent lors de la soutenance du travail de fin d’étude, mémoire ou rapport de stage, ce qui lui donne un rôle dans l’évaluation du travail de l’étudiant.

Le rôle qui lui est souvent confié dans l’évaluation de l’étudiant implique de réelles compétences en la matière. Il est préférable qu’un tuteur soit habitué à évaluer le personnel de l’entreprise pour être en capacité de fournir au stagiaire un feedback utile et profitable pour la suite de ses études ainsi que pour son insertion dans le monde professionnel. Cela demande donc de réelles compétences en management et en encadrement.

Pour conclure, il convient de souligner que l’accueil de stagiaires est un bon moyen pour l’entreprise de détecter les talents et de développer ainsi une politique R-H dynamique et offensive, gage de sa future compétitivité. L’entreprise a autant intérêt que le stagiaire à ce que le stage se passe bien, et à se donner les moyens d’évaluer les personnes qui pourront à terme intégrer ses effectifs.