Les émojis une alternative utile ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     02/10/18    
emojis alternative utile

Eh oui ! Les émojis deviennent de plus en plus courants même dans nos emails professionnels. Il est désormais habituel de les retrouver dans nos correspondances et ils ne servent plus seulement à égayer les textes par leurs couleurs et leurs designs.

Une manière de donner le ton

Nous le savons, une même phrase prononcée avec deux tons différents n’a pas le même impact auprès de nos interlocuteurs. Ceci est d’autant plus vrai dans nos écrits, certains privilégiant souvent les conversations téléphoniques quand le sujet est délicat. Les parties prenantes de l’entreprise nous demandent d’aller plus vite toujours et le délai de réponse se rapproche de plus en plus de l’immédiateté.  Avec cette contrainte et cette communication permanente, il nous faut écrire, vite, très vite, trop vite ? Nous n’avons plus de temps et aujourd’hui nous sommes amenés à répondre sans avoir le temps de nous relire. Alors, pour ne pas donner une mauvaise impression à notre interlocuteur et qu’il s’efforce de comprendre le message que nous voulons lui transmettre, force est de constater que les émojis sont devenus particulièrement utiles pour exprimer nos émotions.

Une vérification de texte moins poussée

Plus que jamais, nous cherchons à contourner les fautes d’orthographe. Les correcteurs orthographiques se sont multipliés et gagner un maximum de temps est devenu un objectif pour les entreprises. Les émojis représentent une bonne manière de gagner du temps. Ainsi ils évitent de se creuser la tête pour savoir si l’on met un s ou pas à « Souri » (on écris quoi e, s ou t ?). Avec lui, la faute est éliminée et la réflexion aussi. Aujourd’hui, on peut se demander s’ils ne sont pas plus puissants que le correcteur orthographique. Certains en abusent parfois. L’Académie Française risque-t-elle d’y mettre un frein, outrée par cet usage intempestif ? L’avenir nous le dira.

Des formules qui disparaissent

Aux longues phrases de politesse, se sont substitués les émojis. Peut-être parce qu’ils expriment davantage une émotion. Dans un monde devenu de plus en plus informatique et international, nous cherchons  de plus en plus à retourner à l’humain. Aujourd’hui, la formule de politesse est remplacée par un smiley sourire. Alors pourquoi se creuser les méninges à choisir une formule qui n’est que de la politesse quand vous pouvez exprimer une émotion, celle qui serait le mieux adaptée ? Au final, un sourire n’est-il pas vraiment l’idéal ?

Des émojis de plus en plus nombreux

Leur multiplication cherche à remplacer le langage. Certains expriment des émotions similaires mais proches, se rapprochant du synonyme dans notre langue. Ils peuvent exprimer de nombreuses émotions ou actions : applaudissements, rires, pleurs…. Les mots semblent ne plus suffire pour remplacer leur nombre

Leur variété augmente …

Régulièrement des petits nouveaux prennent place.  Ainsi le Consortium Unicode a annoncé 157 nouveaux emoji pour fin 2018, dont 77 particulièrement originaux :  des cheveux roux et des cheveux frisés, des cranes chauves mais aussi des jambes et des pieds. Pour celles et ceux qui voudraient évoquer le nettoyage, les emojis seront là. Une ouverture sur l’Asie avec une enveloppe rouge, symbole chinois. De nombreux sont liés à la science vont aussi s’installer sur les ordinateurs et téléphones. Le temps où il deviendra possible de commander des emojis adaptés à nos besoins n’est pas loin.

La sollicitation de l’imaginaire

Et puis si vous êtes en panne littéraire un emoji fera l’affaire, vous susciterez l’imaginaire de votre interlocuteur. Les goûts de votre lecteur un chien, un chat vous permettra de le ou de la conquérir.

Bon depuis quelques temps c’est plutôt le ballon de foot et le drapeau français. Certes ils n’avaient pas prévu que l’on gagne et ils ont oublié de rajouter tous les symboles si chers aux français mais nous pensons qu’ils peuvent se rattraper d’ici la prochaine coupe !!!

Ils fleurissent dans les messageries. Il y a les classiques et ceux qui font partie de notre liste quotidienne et même le cumul pour traduire les émotions mais, on peut le dire, ils se sont intégrés sans que personne n’y trouve à redire dans nos écrits.

Donnez une note à cet article