Emboitez le pas à l innovation technologique

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/04/15    
Emboitez le pas innovation technologique

L’arrivée massive du digital dans nos vies a provoqué d’intenses mutations chez les consommateurs, devenus résolument connectés. L’impact du numérique impose aux entrepreneurs de s’adapter à ces nouveaux usages. L’innovation technologique est un véritable moteur qui les pousse à casser les codes… au quotidien ! 

Comme chaque année, l’étude « Tech Trends 2014 » orchestrée par le cabinet Deloitte a mis en exergue les pistes dignes d’intérêt pour l’entreprise en matière d’évolution technologique et d’innovation. Certaines sont déjà bien connues par les entrepreneurs, à l’image de la montée en puissance de la mobilité, des applications et du Big Data. On note l’entrée au classement de l’Internet des objets et des outils intelligents, ainsi que de l’impression 3D. D’autres tendances datant de 2013 sont également toujours d’actualité, comme l’utilisation du design dans tous les projets innovants de l’entreprise, ou l’arrivée du monde du jeu vidéo dans celui du travail (processus appelé « gamification ») qui peut notamment inciter les collaborateurs à développer et valoriser leurs compétences. Bref, inutile de dire que c’est désormais l’innovation technologique qui motive les entreprises à briser la routine. Pire que ça, la technologie est quasiment essentielle à intégrer dès maintenant dans votre parcours d’entrepreneur, au risque d’être à la traîne et de ne pas pouvoir anticiper l’évolution de votre marché. C’est à ce prix que vous casserez les codes. Car le consommateur, lui, a déjà de l’avance. 

Les consommateurs déjà sur ce créneau

Les chiffres ne trahissent jamais un phénomène de société. Retenez-les bien : plus de 40 millions d’internautes en France, environ 7 millions de mobinautes (soit 50 % de la population de plus de 11 ans), 57 % de ces mobinautes qui ont déjà acheté via mobile, plus de 32 millions de cyberacheteurs au premier trimestre 2013 en France, 51 milliards de SMS envoyés au premier trimestre 2013, des réseaux sociaux qui représentent la deuxième catégorie de services en termes de pénétration en Europe avec 84 % d’utilisateurs… La liste pourrait bien s’allonger ! Inutile de vous prouver que les entrepreneurs ont tout intérêt à coller au plus près à l’usage du consommateur s’ils souhaitent casser les codes. Ainsi, pour se rapprocher de ses utilisateurs mobiles, l’assureur français Axa a par exemple lancé le compte bancaire Soon, pensé pour le portable. Au menu, le partage des projets, des humeurs, visualisations de l’argent à dépenser en temps réel. Simple, mais essentiel. 

Des enjeux forts

Autour de l’innovation technologique, les enjeux pour l’entrepreneur sont forts. Il s’agit bien de capter le client de plus en plus volatile, et garder la relation avec lui quelque soit le terminal sur lequel il navigue (PC, tablette, smartphone), et de lui pousser des offres commerciales adaptées à sa volonté, au bon moment de la journée, le tout grâce à la précision du Big Data. Clairement, les usages numériques des consommateurs se confondent avec les usages sociaux. Choisir un produit, interroger les fournisseurs, consulter les avis des acheteurs, passer une commande, payer et même consommer immédiatement si le produit est numérisé... La technologie s’immisce à vitesse grand V chez le grand public et l’entrepreneur aurait tort de ne pas s’y mettre. Au-delà des purs aspects business, adopter une position innovante permet d’être toujours à l’avant-garde, et donc de peaufiner son image d’innovateur. Mais plus que cela : emboîter le pas à l’innovation technologique devrait vous empêcher de céder à la paresse et vous obliger constamment à chercher de nouvelles idées ! 

Attention néanmoins, à ne pas vouloir aller trop vite. C’est en substance le message de Thierry Pinot, dirigeant de la société Ikône, qui commercialise des services innovants et numériques dans le domaine de la presse. « On doit casser les codes sans briser le savoir-faire des métiers », nuance-t-il. « Casser les codes juste pour casser les codes, cela ne sert à rien. Il faut s’appuyer sur l’historique des métiers pour les faire évoluer. Le grand risque du numérique, c’est de faire en sorte que tout le monde casse les codes, mais que personne n’en définisse de nouveaux. ». Quoi qu’il en soit, en adoptant la technologie, vous vous rapprochez de votre consommateur, vous sentez les tendances émergentes et vous multipliez les chances de briser les business model. C’est d’ailleurs le pari qu’ont fait de nombreux entrepreneurs français du digital, dont vous trouverez ci-dessous quelques figures représentatives…

La bonne santé de l’économie de partage

S’il est une casseuse de code qui bouleverse tranquillement les modes de consommation traditionnels, c’est elle. La « sharing economy » (ou économie de partage) a progressivement révolutionné les usages des consommateurs. Les plateformes d’intermédiation comme Airbnb, site de location de logement entre particuliers, ou encore comme le service de covoiturage français Blablacar, affichent toutes une croissance insolente. En période de perte de pouvoir d’achat, louer son appartement ou son auto quelques jours par mois réjouit les consommateurs. Et les entreprises développent du business !

Donnez une note à cet article