L'écrit : un passeport vers la notoriété

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     26/01/15    
ecrit passeport notoriete

L'entrepreneur rencontre l'écrit à chacune des étapes de la création de son entreprise. L'écrit doit devenir son allié et non une angoisse permanente.

L'entrepreneur imagine et met au point des nouveaux produits performants avec tous leurs circuits de vente ; il a déjà dépassé les méandres complexes de la gestion mais se retrouve inévitablement confronté au périlleux exercice d'écriture. Il a très rarement, au départ, une merveilleuse secrétaire qui lui rédige ses e-mails et ses lettres ou une assistante spécialisée dans la rédaction administrative. Sur le chemin d'un créateur d'entreprise une des premières étapes se trouve dans une simple phrase magique, jetée à la volée par un client, un fournisseur, un investisseur : « Confirmez le moi par mail » et bien sûr la réponse sera : « Pas de problème ! » Le premier outil à maîtriser, c'est donc l'e-mail. Comment débuter un e-mail et quelle formule de politesse utiliser ? Est-il trop familier ou trop direct ?… Et la faute d'orthographe, cette fameuse faute qui guette tous ses écrits telle une vieille ennemie. Surtout, il faudra apprendre à se contrôler face à la touche « envoyer ». Cette touche qui, si j'en crois mes oreilles, est celle que tout le monde regrette d'avoir appuyée trop vite. Le créateur doit donc acquérir au plus tôt les talents d'écriture de la perle rare qu'il pourra engager quand le développement de société le lui permettra.

Les secrets de l'écriture administrative

Sans oublier la rédaction de ces fameuses lettres qui demandent précision et belles tournures de phrases avec des formules de politesse venues d'un autre temps et qui pourtant feront foi devant la Loi. Ces lettres se doivent d'être efficaces et soignées. Eh bien oui ! La France a conservé des structures administratives auxquelles sera confronté notre entrepreneur. Pour obtenir subventions et aides, l'entrepreneur sera contraint de naviguer dans les méandres de l'écriture administrative. Si une lettre est pertinente, rédigée efficacement, elle retiendra certainement l'attention et donnera à son destinataire l'envie de répondre. 

L'exercice du power point 

Il faudra au créateur la maîtrise du Power point. « Simplement quelques diapositives » me direz-vous. Oui, mais une présentation performante remportera l'accord des partenaires financiers, à des investisseurs qui vont accompagner son projet. Certes, lorsqu'il pensera l'avoir peaufinée, il ne faudra pas qu'il la gâche par une suite de textes illisibles au contenu excessif ou par des fautes de goût dans le choix des polices de caractère ou la couleur des fonds d'écran. Le fichier Power Point devra posséder les élément clefs qui leur permettra de passer la barrière du doute ou du scepticisme. Mais oui, reconnaissons que la présentation Power Point demande un savoir-faire. Envoyez-moi votre plaquette ! Pour qu'un projet prenne vie, il faut aussi réaliser la fameuse plaquette promotionnelle. Sa conception et sa réalisation par une agence est bien souvent hors de portée de la bourse de notre créateur. Il devra donc faire appel à des outils informatiques et à des techniques bureautiques qui lui permettront pourtant de la réaliser à moindre frais. Mais là encore, l'écriture journalistique et publicitaire lui demandera de déployer de nouveaux talents : choisir le vocabulaire adéquat, choisir les mots qui vont mettre en valeur le produit et l'esprit de service ; mettre en exergue la qualité de nouveaux services sans emphase présente une réelle difficulté. Une plaquette publicitaire est le passeport qui démontre qu'une entreprise passe d'un stade virtuel de conception à une manifestation concrète de son existence. C'est pourquoi un processus d'accompagnement se révèle indispensable pour lever toutes les inhibitions liées à la pratique de l'écriture.

Donnez une note à cet article