E-réputation : la start-up Guest Suite lève deux millions d'euros

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     10/07/18    
e reputation start up guest suite leve deux millions euros

Aujourd'hui, le partage d'avis clients est devenu un appui capital dans le marketing des entreprises. Près de neuf consommateurs sur 10 cherchent des avis clients sur le Web avant d'acheter un produit ou un service. La start-up nantaise Guest Suite ambitionne de consolider son développement en France et d'accélérer sa croissance ainsi que de devenir le leader européen de la gestion des retours clients. Découvrez cette entreprise.

Depuis juin 2015, la start-up commercialise une solution permettant aux acteurs du marché du tourisme de gérer leur réputation en ligne. Pour atteindre ses objectifs, elle vient de lever deux millions d'euros auprès de West Web Valley, accélérateur privé breton de startups et fonds dédié à l’amorçage et de SWEN Capital Partners, société de gestion européenne spécialisée dans l'investissement.

Une start-up au service des professionnels du tourisme

Créée en 2013 par François Michel-Estival et Thomas Mathieu pour faire office de lient entre les professionnels du tourisme et les plateformes d’avis, la start-up s’appelait au début Guest App. Les deux fondateurs sont partis du constat que les avis client sont devenus importants dans l'acte d'achat des consommateurs et qu'il n'existait pas d'outils permettant aux entreprises touristiques de recevoir l'avis de leur clientèle, pendant leur voyage. La start-up propose ainsi une solution complète d’outils permettant aux professionnels d'augmenter positivement leur e-réputation. Il existe plusieurs fonctionnalités comme la collecte d’avis in-situ ou le monitoring E-Réputation. La collecte d'avis in-situ se met en place à partir d'une application installée sur une tablette, placée depuis la réception d'un établissement hôtelier. Elle permet de facilement récolter les avis des clients pendant le séjour. Rapide à utiliser, la clientèle peut remplir en 60 secondes un questionnaire de satisfaction en mettant une note sur les services et sur l'établissement ainsi que des commentaires. Concernant le monitoring E-Réputation, chaque hôtelier peut garder un œil sur sa e-réputation, à travers un tableau de bord personnalisé. Il regroupe toutes les informations dont le professionnel a besoin comme la note moyenne attribuée à son hôtel sur les plateformes d'avis tels TripAdvisor, Zoover ou Trivago, le nombre d'avis déposés et les notes obtenues pour chaque critère de notation sélectionné. L’hôtelier peut recevoir des alertes par SMS ou email et peut répondre depuis son interface, aux clients ravis ou mécontents.

Une entreprise qui s'impose sur le marché

En 5 ans d’existence, la start-up a connu une croissance rapide sur le marché du tourisme. Avant son lancement, elle avait déjà levé 180 000 euros. En 2015, elle a procédé à une augmentation de capital de 300 000 euros auprès des business-angels comme Abab (Atlantique Business Angels Booster, ndlr) et de l’Accélérateur (dénommé aujourd'hui, Day One Entrepreneurs & Partners, ndlr). En 2016, elle change de nom en Guest Suite, après avoir racheté Vinivi, également spécialisée dans les avis client. Depuis, l'entreprise nantaise se positionne comme le leader français de la gestion de l'e-réputation des hébergements touristiques. Elle compte plus de deux mille clients aujourd'hui et est l'une des neuf sociétés au monde, partenaire de Google sur le secteur des avis clients. La société connaît une croissance moyenne annuelle de 130 % et compte plus de vingt-cinq collaborateurs en son sein.

Pour l'un des fondateurs, Thomas Mathieu, ce sont ces différents aspects qui ont convaincu les investisseurs de lever deux millions d'euros : « Je pense que ce qui a été déterminant, c'est qu'il y a beaucoup d'entreprises et de start-up qui se lancent. Mais peu arrivent dans une démarche d'équilibre financier, peu ont démontré que leur modèle était réellement rentable et apportait de la valeur à leurs clients. Je pense que cela fait partie des choses qui ont convaincu nos investisseurs. Il ajoute en soulignant le succès de l'entreprise « les clients qui utilisent notre produit sont satisfaits, notre situation économique est assez saine et stable pour une start-up. »

Les futurs projets avec la levée de fonds

Guest Suite souhaite avec la totalité de la levée de fonds, accélérer sa croissance pour fortifier son développement en France, mais également en Europe. Elle aspire également à augmenter son effectif : trente postes sont déjà ouverts dans le marketing comme des responsables du service client ainsi que des développeurs et cinquante individus seront recrutés à l'horizon 2021. La firme veut multiplier par six, sa clientèle d'ici trois ans. Thomas Mathieu nous précise que l'objectif futur « est de s'attaquer à d'autres secteurs comme l'immobilier, les réseaux de franchises et l'automobile et d'apporter notre solution à ces différents marchés ».

Donnez une note à cet article