Je ne dors plus à cause de mon travail, que faire ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    15/09/16    1
Je ne dors plus a cause de mon travail, que faire ?

« Le sommeil est la moitié de la santé ». Comme le stipule ce proverbe français, une bonne santé se construit à base d’un train de vie sain et d’une bonne dose de sommeil. Toutefois, il arrive trop souvent que les gens soient confrontés à l’insomnie. Stress, troubles alimentaires, tabagisme et oisiveté sont les principales causes de cette absence de sommeil. Alors qu’il existe plusieurs facteurs déclencheurs, le travail demeure la raison primaire de l’insomnie. Comment faire pour remettre les pendules à l’heure et gérer cette situation contraignante ? Conseils.

Je ne dors plus à cause de mon travail, mais pourquoi ?

La crainte de décevoir ses collaborateurs, le manque de confiance en soi, les rancœurs pour les collègues et la peur de rater un gros contrat viennent perturber les nuits de sommeil. Toute cette anxiété finit par peser lourd, qui font rapidement de vous une véritable victime de l’insomnie. Entre la journée non-stop, l’anticipation d’une négociation délicate avec un client et la crainte d’avoir affaire à un collaborateur ou client désagréable, d’autres facteurs conduisent à une baisse de régime conséquente. Comme chaque problème a sa solution, voyons les quelques astuces infaillibles pour combattre ce malaise.

Un dossier à terminer en une nuit

L’heure tourne et vous n’avez pas encore touché au dossier à soumettre le lendemain ? Pas de panique, il faut juste savoir se préparer à travailler. Le but est d’apaiser l’organisme en privilégiant les douches tièdes, des boissons chaudes et le fait de marcher pieds nus. Le contact du corps au sol froid permet de baisser la température du corps et à préparer ce dernier à se mettre au travail. En prenant du temps pour vous relaxer, vous parviendrez à mieux cerner vos objectifs et à les atteindre. Évitez surtout de vous mettre devant l’ordinateur juste après le diner, car cette action a tendance à provoquer la somnolence. 

Négociation complexe avec un client

À la veille d’une négociation d’une importance capitale, il arrive parfois d’être stressé et anxieux. Pourtant, tout devrait aller bien : le dossier est prêt, les arguments sont choisis et les embuches préconisées. Pour éviter de perdre confiance en vous, essayez de vous imaginer un scénario. Choisissez d’ores et déjà les vêtements, l’ambiance et l’environnement de la négociation. Chassez toutes pensées négatives et jouez plus sur la positivité. Dites-vous que vous avez déjà tout préparé et grossissez les problèmes qui pourraient survenir et trouvez-y une solution. Finalement, nourrissez-vous d’une bonne dose de confiance en vous-même et tout se passera comme sur des roulettes.

Petite accroche avec un de vos associés

Il faut être clair là-dessus. Il n’est pas toujours évident de faire face à ses associés. Pendant que certains se montrent trop curieux, d’autres jouent la carte de l’hypocrisie. Lorsque vous avez une altercation avec un de vos associés, il est tout à fait normal d’y repenser. Toutefois, une fois le temps passé et une fois à la maison, il faudrait éviter de ruminer sur ce désaccord. Si vous commencez à penser aux phrases que vous auriez pu lui sortir à ce moment donné, vous risquez de ne pas dormir. À la place, tentez de vous relaxer, en vous allongeant et en fermant les yeux. Cette forme de méditation englobe une bonne respiration, l’évacuation du stress et favorise nettement le sommeil. Dites-vous que vous saurez gérer cette situation dès demain, sans rancune et sans colère.

La relaxation, le maitre mot pour combattre l’insomnie

La longue journée de travail touche à sa fin et vous avez l’impression d’être toujours dans le bain ? No stress, car il existe plusieurs formes de relaxation adaptées à chaque personne. Le tout est de faire revivre les cinq sens, en pratiquant du sport, du jardinage, la cuisine ou encore de la lecture. Ces activités peuvent sembler banales, mais il est essentiel de reconnaître leurs bienfaits. Prenez du recul et accordez-vous un bon moment de répit et de détente. Comme ça, vous parviendrez à bénéficier d’une bonne nuit de sommeil et vous serez prêts à reprendre tranquillement le chemin du boulot, avec des pensées sirotées de positivité !

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
1 commentaire(s)
Climsom

En effet, le stress et notamment le stress au travail est un des principaux ennemis du sommeil. Pour mieux dormir malgré les ennuis de la journée il faut mettre en place une véritable " hygiène du sommeil" . D'abord il est important de se relaxer avant de se coucher, de faire une activité calme et reposante, loin des ordinateur. La chambre doit être aménagée de façon à être un havre de paix : pas de téléphone allumé la nuit, une literie confortable et propre et surtout une température idéale. Le mieux c'est de ne jamais dépasser les 21°C. En été cela semble un peu utopiste mais il existe des solutions rafraichissantes pour ne jamais surchauffer : les surmatelas climatisés par exemple permettent de s'endormir tous les jours à la température choisie et ce au degré près ! http://www.climsom.com/fra/sur-matelas-rafraichissant-chauffant-jambes-lourdes.php?codeoffer=CS&SCT=CLI&UNV=ESS

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié