Diminuer son stress en tant que dirigeant d'entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    13/05/14    0
Diminuer son stress en tant que dirigeant d entreprise

Le stress existe dans toutes les professions. Le créateur d’entreprise y est tout particulièrement exposé du fait de l’incertitude dans lequel le chef d’entreprise évolue. Absence de sécurité (pas de chômage), visibilité réduite sur la réussite ou non de son entreprise, prise de risques, solitude, charge de travail démultipliée, concurrence redoutable, nécessité de s’adapter dans un milieu inconnu…, contribuent au stress du chef d’entreprise. 

L’entrepreneur est tout particulièrement concerné car ses peurs et incertitudes génèrent du stress. La difficulté de parvenir à tenir ses objectifs et notamment son BP participe à celui-ci. Les sources du stress ne se limitent pas à un aspect psychologique. Il peut avoir une origine physique ou encore sensorielle. La difficulté résulte particulièrement dans la frontière faible qu’il existe entre vie professionnelle et vie privée. Ces deux vies se mélangeant constamment pour un chef d’entreprise. Tout les univers sont affectés : personnel, familial, social et professionnel. 

Les symptômes du stress

Les symptômes prennent d’abord une forme d’ordre somatique. L’entrepreneur peut ressentir ainsi des migraines, des vertiges. Le stress se révèle parfois par une fatigue excessive voire des affections cutanées... Il peut aussi affecter votre capacité de concentration ou avoir un effet sur votre comportement : vous pouvez devenir plus facilement irritable, agressif sans raison.
Si le stress positif peut s’avérer bénéfique, il représente un risque notamment pour les personnes se mettant la pression. Il peut conduire à des maladies plus graves tel que l’ulcère de l’estomac, hypertension ou … un infarctus.

Alors comment combattre ce stress ? 

• Faites attention à votre hygiène de vie

L’entrepreneur néglige souvent son hygiène de vie. Que ce soit en termes de respect des heures de sommeil, de son alimentation ou encore même de ses pauses, les entrepreneurs ont tendance à négliger ces aspects pourtant fondamentaux pour leur équilibre de vie. Pire, ils considèrent comme une perte de temps le fait d’avoir une activité physique. La pression n’est plus expulsée et à l’image d’une cocotte-minute, l’entrepreneur laisse le stress s’accumuler. Cessez donc de vous priver de sommeil ou de ne pas faire de pauses, vous n’en serez que plus productif. Imposez-vous de faire du sport en considérant que cette activité fait partie du travail. Prenez du temps pour vous relaxer, pensez à vous et méditez. Vous éviterez ainsi de perdre du temps à cogiter malgré vous et à faire peser sur vos équipes ce stress.

• Identifiez l’origine de votre stress

Vous devez identifier les facteurs de stress. Pour cela, vous devrez avoir envie de changer quelque chose en vous et avoir pris conscience de la nécessité de combattre les « stresseurs ». Pour cela, identifiez vos émotions et réactions et analysez les raisons qui vous poussent à agir de telle ou telle manière. Une fois l’origine de votre stress découverte, relativiser l’importance en fonction des besoins et des priorités. Apprenez à connaitre vos limites et faites les respecter aux autres.

• Travaillez sur la confiance en vous

La première source de stress repose sur le doute que l’on a dans ses propres capacités. Afin de générer moins de stress, amplifiez votre sentiment de contrôle : faites-vous confiance. Il s’agit de travailler sur vous et cultiver l’estime de vous. Pour cela, ne pensez pas à tout ce que vous avez mal fait mais plutôt à ce que vous avez bien fait. Cela vous permettra de constater que vous faites plus de choses positives que négatives. Dites vous également que rencontrer des difficultés est normal et qu’il est de votre ressort de trouver des solutions à des problèmes. Enfin, ne culpabilisez pas en cas d’échecs ou de mauvaises décisions, tous les chefs d’entreprises en connaissent ou en font !

• Fixez les frontières

L’entreprise empiète souvent sur la vie personnelle du créateur ou du dirigeant d’entreprise. N’hésitez pas à fixer une frontière entre vos horaires de travail (où vous êtes joignable) et le temps que vous vous consacrez. Prévenez vos interlocuteurs afin qu’ils ne vous contactent qu’en cas d’absolu nécessité. A défaut, vous pourriez vous créer des problèmes personnels liés à votre vie professionnelle. N’oubliez pas que vous n’êtes pas une machine et que vous avez besoin de vous reposer et de prendre du temps pour vous pour garantir un équilibre et une efficacité optimale. 

• Massez-vous et respirez profondément

Facile à réaliser, le massage vous permet de vous détendre. Vous pouvez le faire assis à votre bureau notamment pour celui au visage. Pour cela, il vous suffit de passez progressivement sur votre visage la pulpe de vos doigts en réalisant des cercles (dans le même sens). Allez de l’intérieur vers l’extérieur du visage. Vous pouvez également vous rendre dans un salon de massage ou acquérir un siège de massage que vous pourrez mettre à disposition. Autre solution ? Respirez profondément et concentrez-vous sur votre respiration. Cela vous apaisera. 

Le stress du dirigeant peut être votre meilleur allié tant qu’il reste sous contrôle. Il vous faut l’apprivoiser afin qu’il ne devienne pas votre pire ennemi. Ne pas le nier et l’intégrer comme une nécessité professionnelle à canaliser est une de vos fonctions en tant que chef d’entreprise.

Vidéo
25 août 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires