5 façons d’être présent en ligne

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/12/15    
differents types presence ligne

Outre les médias sociaux, internet vous permet également d’exploiter le web pour créer un site vitrine, un espace e-commerce, de créer un blog ou d’utiliser des plateformes de partage de photos et de vidéos en ligne. Mais parmi toutes ces stratégies de présence en ligne, laquelle choisir ? Éléments de réponse.

1. Les réseaux sociaux, antre du partage fructueux

Afin de véhiculer son image sur le web, l'entreprise bénéficie des réseaux sociaux sur lesquels elle peut interagir avec les internautes sur toute l'actualité et les nouveaux produits qu'elle désire promouvoir. Facebook, Twitter et LinkedIn semblent les plus sollicités. Pour optimiser à la fois sa visibilité et ses ventes sans réaliser de gros investissements, il suffit parfois de créer son site vitrine ou sa boutique en ligne et d’exploiter les réseaux sociaux comme un relais pour renvoyer les internautes vers votre site premier, à la fois en diffusant du contenu de qualité et en adoptant une stratégie de communication décalée.

2. Le blog, un outil marketing

En plus des réseaux sociaux, une autre solution de diffusion d'information et de contenu attire de plus en plus les TPE/PME. Il s'agit des blogs d'entreprise. Ce sont d'excellents outils de marketing et ils constituent une opportunité pour la société de s'identifier comme un expert et d’imposer sa marque de fabrique à moindre coût. Le blog d'entreprise permet d'améliorer son image, de tracer sa ligne éditoriale ou simplement de diffuser toute l'actualité de son entreprise. Des solutions simples et très peu coûteuses, comme Wordpress, existent aujourd’hui pour lancer son blog. Certaines entreprises complètent leur présence en ligne en intégrant des groupes de discussion ou des forums pour échanger et communiquer avec leurs clients.

3. La plateforme e-commerce, plaque tournante de votre performance commerciale

Tous les secteurs sont concernés par la présence en ligne, surtout les services marchands. Le commerce électronique est en passe de devenir le plus important circuit d'échanges commerciaux dans le monde. Les TPE/PME peuvent optimiser leurs ventes à distance tout en économisant du temps et de l'énergie en construisant des plateformes e-commerce. Plus onéreuses, les plateformes type Oxatis, Prestashop ou Magento permettent aux sites e-marchands de lancer leur boutique en ligne, le plus souvent avec une très grande richesse de fonctionnalités.

4. Youtube, Pinterest… Des plateformes qui font la part belle à l’image

Pour développer une meilleure image d'entreprise, il peut devenir intéressant de passer par une plateforme visuelle, attrayante et dynamique. Une entreprise a besoin de s'affirmer sur le net pour gagner en notoriété. Les réseaux tels que Pinterest ou Instagram, permettent de communiquer de façon visuelle uniquement. C’est ce que l’on appelle le « picture marketing ». Pinterest est, par exemple, idéal pour créer du contenu qui peut être organisé, publié et partagé sur la toile avec les profils d'utilisateurs qui possèdent le même centre d’intérêt que vous. Sur Youtube en revanche, vous pourrez communiquer en vidéo sur une actualité, ou diffuser un mini-clip lorsque vous avez participé à un événement incontournable pour votre entreprise. Ces plateformes visuelles constituent toutes un moyen de communiquer différemment vers votre audience, ce qui a pour conséquence de les fidéliser plus efficacement.

5. Le site vitrine, B.A.-BA de la simple présence sur internet

La présence en ligne devient indispensable pour rester dans la compétition et augmenter ses performances et sa visibilité sur le marché. Afin de promouvoir et valoriser leur activité, les entreprises peuvent bien sûr d’abord s'appuyer sur leurs sites vitrines, qui possèdent l'avantage de fonctionner sans interruption, avec peu de frais de fonctionnement : achat d’un nom de domaine, coût de création avec un développeur et, éventuellement, le coût de la maintenance.

Si avoir accès à internet est aujourd’hui devenu aisé pour tout le monde, certains impératifs du monde du web peuvent encore freiner les entrepreneurs qui souhaitent s'y aventurer. La peur du « trop technologique » et la connaissance de l'anglais, principal langage commercial sur le net, restent des barrières que certains entrepreneurs hésitent à franchir. Pourtant, l’adresse URL et en particulier le nom de domaine représente aujourd’hui l’identité de sa présence en ligne). Ne l’oubliez pas !

Pour aller plus loin

Donnez une note à cet article