Dépassez votre peur : faites du marketing en ligne

Camille Blaise     29/11/17    
web marketing

Les entrepreneurs et les dirigeants de TPE/PME osent tout, c’est souvent à ça qu’on les reconnaît. Pourtant, il est une discipline dans laquelle ils se montrent parfois frileux : le marketing en ligne. Ce domaine leur apparaît réservé à des professionnels aguerris et ils craignent par leur manque d’expérience de se décrédibiliser…

Parlez-leur d’écrire un article de blog ou d’animer une présence régulière sur les réseaux sociaux : vous vous retrouverez souvent au mieux avec un regard fuyant, au pire avec une réaction de défiance. Vous avez aussi du mal à vous lancer ? 

Voici 5 réponses aux arguments les plus entendus lorsqu’il s’agit de communiquer sur internet.

Le marketing en ligne, c'est simple (en fait)

Bien sûr, on peut prendre en exemple les entreprises qui ont pignon sur rue comme Oasis ou Orange, mais il est souvent plus aisé de se faufiler dans le marketing en ligne. Comme pour tout ce que vous entreprenez, il est important de procéder par étapes. Lorsque les résultats seront au rendez-vous, il sera temps d’accélérer la cadence et de se montrer encore plus créatif.
Pour bien commencer, prenez une feuille de papier et notez les démarches concrètes que vous vous engagez à suivre régulièrement. Par exemple, vous pouvez prévoir :
• 1 article de blog toutes les deux semaines
• 2 tweets par semaine avec le lien d’un de vos articles ou d’une page de votre site internet
• 1 retweet par semaine d’un de vos prescripteurs
• 2 post par semaine sur Facebook ou dans des groupes Viadeo selon que vous êtes en B2C ou en B2B
• 3 commentaires par semaine sur des articles de blogs que vous suivez
En suivant cette routine simple, vous vous retrouvez déjà en haut des marches. La régularité vous assure en plus de pouvoir contrôler ce qui fonctionne correctement et ce sur quoi porter vos efforts.

Communiquer en ligne, ça vaut le coup !

Selon une étude de Hubspot, une entreprise qui blogue 1 à 2 fois par mois a 73% de prospects en plus par rapport à une entreprise qui ne le fait pas. Des statistiques similaires se retrouvent pour les entreprises qui décident d’utiliser les réseaux sociaux.
Lorsqu’on choisit de faire du marketing en ligne, qu’on suit des règles simples et qu’on est régulier, c’est certain : on trouve des clients par internet.
Premièrement, la notion du “tout ou rien” n’existe pas : on peut très bien commencer petit (mais le faire correctement donc), voir les résultats et décider de la suite à donner et des orientations à privilégier.
Deuxièmement, tout est mesurable : du nombre de visiteurs qui consultent votre site internet à la proportion d’internautes qui cliquent sur tel ou tel bouton, la technologie vous permet facilement d’avoir accès à des informations de valeur. Cela vous permet alors d’orienter votre stratégie et d’avoir un impact à votre mesure et le plus efficace possible.

Avec peu de ressources, on peut déjà trouver des clients par internet

Qu’entend-on par ressources ? On parle de temps, d’argent ou d’énergie, de compétences aussi. Le constat est qu’en s’appliquant une mécanique régulière, simple et surtout à la mesure de ses ressources, on peut déjà obtenir des résultats en termes de prospection entrante par internet.

Créer du contenu est à la portée de tous et nul besoin de maîtriser les toutes dernières avancées en matière de numérique, pour prendre à son compte certains outils démocratisés et dont l’usage est présenté sur de nombreux blogs ou espaces en ligne (les centres d’aide des services que vous utilisez sont à cet égard souvent riches d’informations).
Finalement, les 3 points à explorer pour rendre l’utilisation de vos ressources efficace sont :
1. Votre vision stratégique : quels sont vos objectifs concrets ? Vous pouvez vouloir vendre des produits en ligne, obtenir des appels entrants, ou recevoir des demandes de devis par exemple.
2. Votre écosystème : en identifiant qui sont les membres de votre entreprise, vos partenaires, vos cibles et vos concurrents, vous pourrez mettre en place des démarches qui tiennent compte de leur propre utilisation d’internet
3. Les actions à effectuer : il faut noter ce que concrètement chacun des acteurs de votre communication sur internet fera régulièrement – même s’il n’y a que vous ! Poster un lien sur un profil de réseau social ne prend qu’une minute, l’important c’est de le faire régulièrement pour en mesurer l’efficacité sur le long terme.

À chaque fois, repartez de vous : ce que vous êtes, à qui vous vous adressez, ce que vous proposez et pourquoi, qu’avez-vous décidé de consacrer à tel ou tel poste de votre entreprise.

Tout le monde a quelque chose à dire - vous aussi !

La peur de la feuille blanche … il faut bien l’avouer, nous l’avons tous un jour ou l’autre connue. Commençons d’abord par rappeler que, sur votre blog ou sur vos réseaux sociaux, vous ne parlez pas uniquement d’actualité. L’objectif de ces espaces est d’attirer des visiteurs sur votre site internet. Pour cela, vous devez proposer du contenu utile, informatif ou divertissant. Ça peut être de l’actualité bien sûr, mais aussi des fiches pratiques, des plaidoyers ou des synthèses sur tel ou tel sujet. L’important, c’est que ce soit de qualité.

Il existe des astuces et des façons d’avoir toujours un sujet prêt à être traité. Par exemple, vous pouvez prévoir de :
noter toutes les questions que vous posent vos clients : ce sont probablement des interrogations qu’ont également vos prospects en devenir
appliquer la règle des questions : une fois que vous tenez un sujet, déclinez-le en le soumettant aux interrogations “qui ? comment ? pourquoi ? avec qui ? …”
• expliquer ou présenter votre expertise
en pièces détachées : vous êtes chef restaurateur ? C’est le moment de proposer régulièrement une recette originale !
Bien souvent, on pense qu’on n’en sait pas plus que les autres. Vous ne savez peut-être pas plus que ceux qui vous entourent et que vous côtoyez régulièrement : normal, vous avez la même expertise. Déjà pour ceux-là, il est bon d’avoir des piqûres de rappel. En ce qui concerne toutes les personnes à qui vous vous adressez en tant que professionnel, lire des contenus intéressants sur votre spécialité, les aidera et les fera se rapprocher de vous.

Un public fédéré pour des actions d’éclat

Ce n’est qu’à la condition d’avoir une communauté assemblée autour d’un angle commun que vous pourrez organiser des opérations de marketing en ligne plus rock’n’roll ! On voit trop souvent des concours organisés ou des lancements de produit en ligne annoncés mais sans réelle répercussion puisque la diffusion se fait sur un nombre restreint d’internautes.
En assurant une présence régulière, c’est ce matelas indispensable que vous constituez. Il vous permettra de réussir des opérations de communication plus ponctuelles puisque vous solliciterez une communauté habituée à interagir avec vos contenus.

À vous de jouer !

Si vous êtes entrepreneurs et si vous voulez franchir le pas, vous pouvez vous essayer à la rédaction en ligne en allant répondre à l’interview en ligne de l’initiative We are the 97%. Il s’agit de donner la parole à ceux qui représentent 97% des entreprises en France : les TPE et les PME.
Vous vous posez des questions ? Partagez-les dans les commentaires ! Les écrire noir sur blanc ici, cela constituera déjà une forme de marketing en ligne :)

Donnez une note à cet article