Comment dépasser ses limites en tant que manager ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/02/19    
depasser limites manager

Manager est un défi permanent car, loin d’être dans le monde des « bisounours », le manager doit affronter les obstacles qui se dressent devant lui et acquérir la confiance des équipes.  Parfois dépassé par toutes les tâches qui se présentent à lui, il n’a guère le temps de maîtriser les situations mais surtout de diriger ses équipes. Comment faire ?

Avoir confiance dans le travail de vos collaborateurs

Il ne s’agit pas d’avoir une confiance aveugle qui est en dehors de tout bon sens, ni de se décharger sur eux des tâches que vous ne souhaitez pas faire. Vous vous mettrez dans un cas comme de l’autre en difficultés. Il s’agit de faire l’analyse de votre comportement comme, par exemple, celui de contrôler systématiquement ce que font vos collaborateurs et de pointer le moindre défaut au lieu de commencer par remercier. Ne jouez pas au professeur, c’est la pire des attitudes !

Être présent tout en étant absent

Plus d’un manager aux prises avec les tâches qu’il doit effectuer ne prend plus le temps de dialoguer avec ses collaborateurs. Finalement cette indisponibilité se traduit par un manque d’implication des équipes. Ils ne peuvent plus être force de propositions et vous proposer leurs idées pour améliorer votre service. Ne jamais oublier qu’il y a plus d’idées dans 10 têtes que dans une. Dans certaines entreprises, les réunions de suivi se multiplient mais dans 46% des cas, le mail reste le seul et unique moyen pour communiquer les informations stratégiques sur le long-terme. Ainsi les cadres sont 78% à déclarer que leur opinion n’est rarement voire jamais prise en compte par leur direction lors de prises de décisions importantes.

Réunir mais ne jamais improviser

Les cadres passent 27 jours par an en réunion soit 3 jours de plus qu’en 2016. Cette augmentation est due à une hausse du nombre moyen de réunions hebdomadaires (car dans le même temps, la durée moyenne a diminué de 11 minutes). Malgré la hausse globale du temps passé en réunion, les cadres sont 49% à éprouver des difficultés à s’exprimer pendant celles-ci. L’improvisation se traduit souvent par la préparation matérielle et se poser les questions incontournables :  mon PowerPoint est-il sur ma clé USB ? En ai-je une copie dans le cloud ? Mon pointeur laser a-t-il des piles ? Le rétroprojecteur est-il branché ? Ai-je bien sélectionné un fond d’écran adapté à la réunion ? Ai-je le bon nombre de photocopies ? Rien de pire que la perte de temps d au matériel. Pour établir des réunions qui rencontrent l’adhésion de tous, il faut demander aux collaborateurs ce qu’ils attendent des réunions, de leur fréquence et comment eux envisagent la structure d’une réunion. Vous pouvez organiser une réunion à ce sujet puis réaliser un questionnaire qui leur permettent d’affirmer leurs idées et d’être partie prenante dans le cas où certains ne se seraient pas exprimer.

Diminuer le nombre de réunion

Les cadres, surtout les hommes et surtout en région parisienne, assistent à toujours davantage de réunions, pour un total moyen qui atteint quatre heures par semaine, selon un sondage Ifop Selon cette enquête, 92% des cadres participent régulièrement à des réunions, avec une moyenne de 3,5 rendez-vous par semaine (les hommes 3,7, les femmes 3,1). Malgré une durée moyenne qui a diminué, passant de 79 minutes à 69 minutes, selon cette enquête réalisée pour Wisembly, site dédié aux réunions d'entreprise, les cadres passent ainsi en moyenne quatre heures chaque semaine en réunion. Il est donc capital que vous prépariez vos réunions avec un contenu solide mais aussi que chaque question posée en réunion puisse trouver sa réponse dans un laps de temps court à l’issue de la réunion.

Donnez une note à cet article