Dénicher des opportunités de business

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    19/07/17    0
denicher opportunites business

S’il y a du business partout, encore faut-il pouvoir le trouver ! Les bonnes affaires ne sont pas toujours si faciles à dénicher. Voici quelques conseils qui pourront peut-être vous aiguiller.

Servez-vous de l’actualité. 

L’actualité constitue une mine d’informations et d’opportunités business considérable lorsque l’on est entrepreneur. Servez-vous en pour trouver des idées business que vous pourrez ensuite développer. Des entreprises d’autocars comme Transdev ou Stagecoach qui ont su profiter de la libéralisation du transport par autocar prévu par la loi Macron adoptée en juillet 2015 pour accroître leur business. En 2014, la boutique de luxe parisienne Colette se faisait dévalisée par deux ravisseurs. Quelques heures après, deux internautes proposaient sur internet des tee-shirts estampillés « J’ai braqué Colette » pour un prix unitaire de 25 €. Une idée originale qui a rencontré un franc succès puisqu’ils étaient en rupture de stock deux jours après. 

Proposez des solutions alternatives à ce qui existe déjà. 

Vouloir casser des situations monopolistiques peut être une idée pour développer un business. Des entreprises d’auto-école à bas coût comme Ornikar ou PermiGo qui proposent une solution alternative aux consommateurs qui ont besoin de passer leur permis de conduire. L’objectif étant de s’immiscer dans un marché déjà existant en voulant casser les prix jugés trop importants. Xavier Niel lorsqu’il a créé son entreprise de téléphonie mobile Free, déstabilisait ainsi le marché que se partageaient Orange, Bouygues et SFR. Si cette solution peut s’avérer payante, il faut toutefois faire preuve de diplomatie avec ses concurrents car ils n’hésiteront pas à vous mettre des bâtons dans les roues.

Inspirez-vous de ce qui se fait à l’étranger. 

N’ayez pas une simple vision franco-française du business. Regardez ce qui se fait dans les pays voisins et prenez-en de la graine. Originaires des états-Unis, les commerces de restauration rapide ambulants appelés Food Trucks sont apparus en France dès 2011 avec « Le camion qui fume », premier concept du genre lancé sur le territoire français par une américaine, Kristin Frederick. Depuis, il existerait plus de 300 Food Trucks répartis sur tout le territoire, une révolution dans le secteur de la restauration rapide ! Cependant, un concept qui fonctionne à l’étranger ne fonctionnera pas obligatoirement en France et inversement. Les cultures étant différentes d’un pays à l’autre, il demeure préférable d’étudier le marché avant de lancer son business.

Observez la vie quotidienne.

Asseyez-vous quelques instants dans votre canapé et repassez-vous le film de votre journée dans la tête. Vous verrez qu’il existe des tas de solutions qui pourraient améliorer votre vie quotidienne mais que personne n’a encore créées. Vous venez de perdre vos clés et ne savez pas où elles se situent ? Pourquoi ne pas inventer un petit appareil qui permettrait de les géolocaliser ? Cet appareil existe déjà, il s’appelle Wistiki. Il a été lancé par trois frères qui cherchaient constamment leur chat dans les placards. Grâce à ce petit boîtier qu’il suffit de faire sonner via son smartphone, ils peuvent retrouver plus facilement leur animal de compagnie. Partir d’un problème quotidien pour lancer un projet entrepreneurial, c’est ce que ces jeunes français ont réussi à réaliser. 

Rencontrez d’autres entrepreneurs.

Échanger avec d’autres entrepreneurs peut vous permettre de trouver des idées pour entreprendre. C’est à cela que servent les clubs d’entrepreneurs. Ces clubs vous proposent en général trois formats de soirée : les conférences qui permettent d’échanger avec des invités sur un thème donné, les ateliers pratiques qui se concentrent le plus souvent sur une problématique d’entreprise et les soirées networking qui permettent aux membres de mieux se connaître et d’échanger sur leurs attentes futures ou leur activité s’ils possèdent déjà une entreprise. Ces clubs possèdent plusieurs avantages : ils vous permettent à la fois d’augmenter votre carnet d’adresses, d’apprendre de l’expérience des autres membres et ainsi de ne pas reproduire les mêmes erreurs, de trouver des solutions pour votre business en partageant les difficultés que pouvez rencontrer et également d’apprendre à vendre son projet entrepreneurial auprès d’autres personnes.

Ne pensez pas toujours à la création !

Le business n’est pas toujours synonyme de nouveauté. Si la créativité ne constitue pas votre qualité première, il vous est toujours possible de reprendre une activité existante. Vous serez ainsi votre propre patron et pourrez gérer vos collaborateurs et votre projet sans pour autant être à l’origine de l’idée entrepreneuriale que vous développez. Une autre solution consiste à s’associer avec une personne qui vous est complémentaire. C’est le cas des entrepreneurs qui possèdent l’idée mais qui n’ont pas la technique pour la réaliser. Ils s’associent le plus souvent à des ingénieurs qui détiennent les capacités techniques pour réaliser le projet mais qui n’ont pas la fibre entrepreneuriale. Enfin, une troisième solution serait de rentrer dans un réseau de franchise.

Donnez une note à cet article
d
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires