Démarrer une activité de consultant : tout ce qu'il faut savoir

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     24/04/17    
demarrer activite consultant tout faut savoir

Si vous rêvez d'être votre propre patron, que vous avez des velléités d'indépendance et de liberté, et que vous maîtrisez votre domaine sur le bout des doigts, le métier de consultant a tout pour vous séduire. Cependant, on ne se lance pas dans l’aventure sans avoir, au préalable, pris quelques mesures, pour s'assurer de son succès. Nous vous proposons ici nos conseils pour vous permettre de démarrer sereinement votre activité de consultant.

Définissez clairement vos objectifs et les moyens de les atteindre

La première étape de l'activité consultant est un bilan personnel. Cela peut paraître surprenant, et pourtant il est absolument indispensable de définir clairement vos objectifs, tant sur le plan personnel que professionnel, et les moyens que vous êtes prêt à mettre pour les atteindre. Définissez ainsi clairement votre domaine d'activité, en fonction de vos compétences, les revenus que vous attendez, le rythme de travail que vous souhaitez adopter, etc. Cela vous évitera de vous laisser déborder, ou bien de rencontrer des mauvaises surprises en cours d'exercice. Faites un point précis sur vos besoins en financement pour démarrer et le délai d'amortissement qui vous sera nécessaire.

Définissez votre statut en choisissant selon vos besoins

En choisissant le statut de consultant, vous quittez probablement le confort du salariat, et devenez indépendant. Vous devez donc effectuer des démarches administratives relatives à votre déclaration, ce qui implique de choisir votre statut. Vous pouvez ainsi opter entre l'entreprise individuelle, qui induit une prise de risque personnelle, notamment en cas d'échec, ou le statut de société telle que la SARL. Il importe également que vous définissiez les modalités particulières d'exercice de votre activité : comment allez vous facturer vos missions, au temps réel ou au forfait ? Soyez vigilant sur ce genre de questions et veillez à bien choisir les modalités les plus simples à mettre en oeuvre pour vous. En effet, en vous lançant dans une activité de consultant indépendant, vous allez avoir un certain nombre de démarches administratives lourdes à effectuer, ne vous surchargez pas.

Décrochez vos missions grâce à une stratégie bien définie

Il ne s'agit pas là de la partie la plus simple de votre démarrage. Le marché est saturé de consultants, certains relativement généralistes, d'autres très spécialisés. Il va donc falloir vous faire connaitre, communiquer très largement, et plus spécifiquement auprès des entreprises clientes potentielles. Il est nécessaire que vous démontriez que vous êtes indispensable, de ne pas attendre simplement la commande, mais de créer le besoin, en montrant aux entreprises qu'elles ne peuvent se passer de vous. Pour cela, une formation en communication et en démarchage peut s'avérer être un véritable atout. Cela vous évitera également de vous montrer trop insistant. Et une fois la missions décrochée, tenez vos promesses, l'entreprise qui vous rémunère attend des résultats et le respect des délais.

Donnez une note à cet article