3 définitions (techniques) à connaître pour votre gestion

Jean-Philippe Duquerroy     29/04/14    
3 definitions (techniques) a connaitre pour votre gestion

Votre gestion commerciale dans les nuages ? Les avantages de la facturation en SaaS ? Plutôt Free Trial ou Freemium ... Autant de termes à connaître pour faciliter la gestion de votre entreprise. Nous décodons aujourd’hui pour vous 3 définitions liées à l’univers informatique.

L'informatique évolue très vite et de nombreux termes ou acronymes font leur apparition. En tant que chef d'entreprise vous serez exposé à ces terminologies lors du choix de votre logiciel de gestion en ligne. Un jargon informatique pas forcément évident à comprendre. Passons en mode décodeur !

SaaS (Software as a Service)

Le SaaS est l’acronyme du terme anglais « Software as a Service » et se traduit en français par « logiciel en tant que service ». Cet usage du SaaS est un nouveau mode de consommation en ligne des logiciels de gestion d’entreprise, en opposition au logiciel sous licence (programme à télécharger et à installer sur son ordinateur).

Un logiciel en mode SaaS s’utilise directement sur internet en accédant à des serveurs distants depuis un simple navigateur web. Il procure à l’entreprise de nombreux avantages tels qu’un gain de productivité et d’efficacité, un travail collaboratif et en temps réel ainsi qu’un investissement maîtrisé et à la demande.

Cloud Computing

Le Cloud Computing est aussi un terme anglais et se traduit en français par « l’informatique dans les nuages ». D’autres mots tels que l’« informatique dématérialisée », l’« infonuagique » ou plus couramment l’« informatique en nuage » sont également employés.

Cette nouvelle forme de gérance de l'informatique consiste à utiliser des ressources informatiques configurables (serveurs virtuels, logiciels, etc.) afin d’obtenir une puissance de calcul et/ou de stockage supplémentaire.

Le Cloud Computing regroupe 3 grandes catégories de services : IaaS (Infrastructure as a Service) pour l’utilisation de serveurs virtuels, réseaux et stockage facturés à l'usage, PaaS (Platform as a Service) pour la création et le déploiement de ses propres outils cloud, et SaaS, déjà présenté précédemment.

Freemium / Free Trial

Pour continuer sur la lancée des termes anglais associés à l’univers de l’informatique et des logiciels de gestion d’entreprise, il existe deux modes de commercialisation répandus chez les éditeurs d’applications SaaS : le Freemium et le Free Trial.

Le premier est la fusion du mot Free (gratuit) et du mot Premium. Une offre Freemium se compose d’un premier niveau de service gratuit, en libre accès, et d’un service Premium, en accès payant. L’offre gratuite propose le plus souvent des options limitées alors que l’offre Premium débloque des fonctionnalités supplémentaires du logiciel de gestion.

Le second mode de commercialisation d’un outil SaaS est le Free Trial. L’utilisation du logiciel est alors offerte pendant une période d’essai gratuite (free trial en anglais), le plus souvent d’une durée de 30 jours, puis l’utilisateur souscrit à un abonnement pour ensuite bénéficier du service.
En espérant que ce dossier vous aura éclairé sur l’anglicisme du marché du logiciel en ligne !