Définir mon projet entrepreneurial : comment faire ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    04/09/16    1
definir projet entrepreneurial comment faire

La première étape de la création d’entreprise est en général la rédaction d’un projet entrepreneurial, qui vous servira à la fois à préciser vos idées et à convaincre vos interlocuteurs et futurs partenaires de son bien-fondé et de sa viabilité. Suivant le vieil adage qui veut que « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement », votre projet devra être le reflet de la qualité de votre projet et donc de ses chances de réussite.

Le business plan, schéma indispensable de votre futur projet

L’essentiel est d’identifier le cœur de votre projet, c’est-à-dire ce que fera votre entreprise, quels seront ses produits, ses clients, ses fournisseurs. Le projet fixera aussi les conditions qui permettront la viabilité de votre activité : quelles sont les charges fixes et inévitables (tels que les frais de locaux ou de matériels, les salaires des éventuels employés), quelles sont les charges variables en fonction de la production (tels que le coût des matières premières dans le cas d’une entreprise de fabrication ou celui des achats de produits dans le cas d’un commerce), quels sont les prix de vente ou de facturation espérés et la taille du marché ?

A ce stade, il est essentiel d’être réaliste et d’éviter de bâtir des châteaux en Espagne. Si la rentabilité de votre projet impose de vendre à un million de personnes en six mois, vous pouvez arrêter tout de suite et vous épargner du temps et de l’argent. La création du business plan doit à la fois vous permettre de vérifier que votre projet a une chance raisonnable de succès et ensuite d’en convaincre par exemple votre banquier (si, comme dans la majorité des créations d’entreprise, votre projet implique un emprunt bancaire).

Identifier les attentes des consommateurs et des investisseurs

L’entreprise que vous allez créer va s’adresser à des consommateurs, qu’il s’agisse de particuliers (société B2C, Business To Consumer) ou d’entreprises (société B2B, Business To Business). Il est nécessaire d’identifier le marché existant ou à créer. S’il s’agit d’un marché déjà existant, il est important d’estimer s’il est encore possible de s’y faire une place dans des conditions de rentabilité réalistes. S’il s’agit d’un nouveau marché (par exemple un produit que vous venez de créer, ou bien un nouveau service via Internet), il faut estimer au mieux le prix que le consommateur est prêt à payer pour ce nouveau produit ou service et la taille du marché potentiel (est-ce que le marché concernera à terme 5 ou 80 % des consommateurs existants ?).

Si votre projet nécessite de faire appel à des investisseurs extérieurs, il vous faut estimer les besoins financiers (investissement initial et fond de roulement) et la rémunération des capitaux apportés (sachant que, compte tenu du risque inhérent à une création d’entreprise, les investisseurs vont attendre un retour conséquent). Et n’oubliez pas dans ce cas que le premier argument de votre projet, c’est vous-même : un investisseur en capital-risque va parier tout autant sur la personnalité de l’entrepreneur que sur son projet stricto sensu !

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
1 commentaire(s)
jeannabel Gloire

j'aimerais créer une moyenne entreprise

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié