Découvrez le potentiel de vos salariés

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/06/19    
decouvrez potentiel salaries

L’Innovation Participative ou open innovation commence par l’adoption d’un mode de management ouvert qui privilégie l’écoute et le dialogue. Elle implique un véritable droit à l’erreur et une posture d’éveil, de prise de risque et de curiosité. Zoom sur cette manière de faire qui pourrait plaire à plus d’un de vos salariés.

La base de l’Innovation Participative. 

Avant de vous lancer dans une démarche d’Innovation Participative qui pourrait s’avérer fort bénéfique à votre entreprise, il s’agit d’en comprendre les principes. Celle-ci part en tout premier lieu de la prise de conscience que chaque collaborateur possède un potentiel et qu’il va pouvoir exprimer celui-ci grâce aux divers outils de l’Innovation Participative. Elle prend en compte le fait que souvent c’est celui qui fait, qui sait et elle est appuyée par une démarche de management structurée qui a pour but de faciliter l’émission d’idées par l’ensemble des collaborateurs et prend en considération la mise en œuvre et la diffusion car récolter des idées ne suffit pas. 

Le référentiel de l’Innovation Participative

L’association INNOV’ACTEURS a créé un outil d’aide à la mise en place de l’Innovation Participative appelé le référentiel. Celui-ci permet d’appréhender les leviers d’actions pour que vous réussissiez la mise en place de votre démarche d’Innovation Participative. Ils incluent notamment gouvernance et management, idées spontanées et idées provoquées, sens et ambition, communication et valorisation, ressources humaines et reconnaissance, ouverture et collaboration. Nous reviendrons d’ailleurs dans ce dossier sur ces différentes notions. 

Les raisons de mettre en place l’Innovation Participative

Prendre en compte les idées des collaborateurs c’est pour avant tout générer une meilleure performance non seulement sociale mais aussi économique. Il paraît évident aujourd’hui de considérer que la performance sociale contribue à la performance économique tant les études sont nombreuses à mettre en exergue que le bien-être au travail influe sur la productivité. L’Innovation Participative sert également à récolter de nouvelles idées au service de l’intérêt général de l’entreprise et de sa croissance. Vous ne vous contentez plus d’un pôle R&D qui a pour mission de réaliser toutes les innovations mais vous suscitez l’engagement de chaque collaborateur en développant ses capacités pour faire avancer la société. Votre rôle est de créer les conditions favorables à l’expression des salariés. Vous les impliquez grâce à une démarche constructive et organisée. Si vous pouvez rechercher des gains économiques dans un premier temps parce qu’ils sont plus facilement mesurables, sachez que mettre en place une démarche d’Innovation Participative vous apporte bien davantage et notamment au travers des gains immatériels. La démarche d’Innovation Participative, bien réalisée, crée une émulation, agit sur la motivation et le présentéisme dans l’entreprise. Les industries bénéficient en général de gains financiers non négligeables en millions d’euros très rapidement car de nombreuses pertes peuvent être évitées ou des gains réalisés avec de « simples » innovations à tous les niveaux hiérarchiques et dans tous les métiers. L’Innovation Participative améliore également votre rapport avec vos équipes. Grâce à elle vous instaurez une véritable relation de confiance entre le manager et le managé. La typologie de management change puisqu’elle se conforte dans la générosité d’apport des idées et l’écoute bienveillante. Vous faites confiance à votre salarié et vous l’incitez à faire preuve d’initiative. Dans une démarche d’Innovation Participative, il faudra écarter vos a priori et vous engager à mettre en œuvre les idées dès lors qu’elles sont objectivement estimées comme bénéfiques à l’entreprise. Vous créez ainsi directement et implicitement un lien avec votre salarié. Prenez conscience que vous dégagez aussi de nouvelles valeurs au sein de votre entreprise : humanisme, ouverture aux autres et notamment diversité. Tout votre management en sera bouleversé car vous allez prendre une nouvelle posture qui sera d’être un développeur de nouvelles compétences de vos salariés car les auteurs d’idées n’ont souvent pas l’habitude dans les fonctions qu’ils occupent  d’animer des groupes, de prendre des initiatives et d’être autonomes. 

Une démarche adaptée à toutes les tailles d’entreprise

La taille ne fait pas vraiment partie des critères qui rentrent en compte dans une démarche d’Innovation Participative. Le premier critère est d’avoir le désir d’un management de type participatif et que chacun prenne en compte désormais l’opinion des autres et développe une écoute bienveillante. Vous devez réellement prendre en considération les idées qu’elles vous soient données de manière spontanée ou que vous ayez mis en place une démarche organisée. Vous devez ainsi avoir profondément intégré les raisons qui vous poussent à développer une démarche d’Innovation Participative ou ce que vous souhaitez retirer d’elle. Il faut vous répondre à la question : « pour quoi faire et pour quelle utilité ? ». Globalement si la démarche d’Innovation Participative peut être mise en place dans n’importe quelle entreprise, tout dépend finalement de votre philosophie et de l’état d’esprit que vous souhaitez développer. Il vous faut prendre en compte également que plus votre entreprise est grande, plus l’organisation devient complexe. Il vous faudra alors mobiliser un nombre d’acteurs plus important, structurer et formater votre projet de mise en place.

La différence entre R&D et Innovation Participative

Vous l’aurez compris, vous ne cantonnez plus vos innovations à une seule branche de votre entreprise. C’est toute l’entreprise qui devient innovante puisque l’ensemble des salariés devient impliqué, avec ses compétences propres et son talent, dans l’avenir de l’entreprise. A une époque où les stratégies d’alliance et de coopération sont de plus en plus nombreuses, l’Innovation Participative apparaît souvent comme une solution. Elle offre ainsi des opportunités pour l’innovation de rupture à une ère où le collaboratif a bien pris ses marques. Vous cherchez à co-construire et à bénéficier du fonctionnement en réseau.

L’enjeu de la centralisation et de la décentralisation

Pour que les idées, porteuses d’innovation, puissent être prises en compte, il est nécessaire de réfléchir à la centralisation ou à la décentralisation de l’innovation. Si la centralisation au sein d’une direction dédiée à la démarche de l’innovation participative permet la transversalité, son revers est d’ignorer les managers et de leur enlever la possibilité d’utiliser les expertises du terrain pour proposer des innovations qu’ils avaient déjà entrevues tout au long de leur expérience. Quant à la décentralisation, elle se verrait parfois et même souvent limitée par une vision trop parcellaire.

Les questions à se poser avant de se lancer

  • Pourquoi et pour quoi je désire mettre en place cette démarche dans moan entreprise ? S’agit-il de faire des économies ? D’améliorer les conditions de travail ? D’associer mes salariés à la conception de la stratégie ? De régler des dysfonctionnements ? D’améliorer l’ambiance et l’implication de mes salariés ?
  • Quel dispositif je souhaite installer chez moi ? Quelle est l’animation du dispositif ? Est-ce que je souhaite une démarche spontanée ? Est-ce que je préfère mettre en place une manière provoquée ? 
  • Qui est-ce que j’associe à ma démarche ? Seulement le personnel interne ? L’externe envers mes clients ou fournisseurs ? Quel rôle et quelle responsabilité ? 
  • Comment est-ce que je suis reconnaissant envers mes collaborateurs ? Comment est-ce que je valorise ceux qui s’impliquent dans la démarche ? Ai-je des compétences manquantes et quelles actions de formation fais-je en faveur de la créativité, de l’animation de groupe ? Quelles sont mes méthodes de résolution de problème ?
  • Qu’est-ce que j’ai mis en place en termes de communication interne et externe sur le sujet ?
Donnez une note à cet article