David Baranes et Dan Gomplewicz, cofondateurs d’Armis

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/10/17    
david baranes dan gomplewicz cofondateurs armis

L'histoire se fonde sur une anecdote. Chaque année, lorsqu’arrive l’anniversaire de ma femme, je me révèle très mauvais pour lui faire un cadeau. Je m’y prends en retard, je n’achète pas le bon… 

Ce moment représente une véritable crise d’angoisse. Sauf qu’il y a deux ans, ma femme casse son ordinateur portable peu de temps avant son anniversaire. Je profite de l’occasion, et comme tout bon consommateur moderne ferait, je regarde les différentes offres sur des sites e-commerce. Les publicités me suivent partout via des bannières ou Pop-ups. Malgré cela, je ne m’y retrouve pas vraiment. Je descends alors à la Fnac en bas de chez moi et explique ma situation au vendeur. 

Il m’apprend que l’enseigne opère une grande offre promotionnelle, notamment sur quatre ordinateurs à prix cassés, entre 20 et 40 % de réduction. J’en achète un, et en rentrant chez moi, je me rends compte d’une chose : cela fait trois jours que je cherche un ordinateur sur internet, que je me fais agresser publicitairement par les e-commerçants, mais aucun d’entre eux n’a su me dire qu’en bas de chez moi, se trouvait ce que je cherchais ! Après quelques recherches sur internet afin d’en savoir plus, je tombe sur une interview de Michel-Edouard Leclerc ayant déclaré : « 2020 : ZERO PROSPECTUS ». Je savais que Dan Gomplewicz, l’autre cofondateur d’Armis, était, à l’époque, directeur de l’innovation et de la stratégie de Leclerc. Je décroche mon téléphone pour l’appeler. De là, nous discutons sur le projet et, en juillet 2015, il quitte son poste pour, trois mois plus tard, lancer le premier test publicitaire d’Armis. Désormais, nous permettons aux commerces de proximité de communiquer sur internet via la publicité en ligne.

Donnez une note à cet article