Créez de l’enthousiasme, pratiquez l’humour !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/06/11    
Chaque mois, Laurent Tylski – conférencier professionnel spécialiste de l’accélération du changement - nous apporte ses conseils pratico-pratiques pour développer l’impact des communications en public.

« L’orateur n’est pas un humoriste, et pourtant, rien de tel qu’un rire ou un sourire bien dosé pour rehausser et impacter votre expression orale. »

Un solide sens de l’humour n’est jamais superflu car il est l’adrénaline des optimistes… Si l’humour doit séduire par sa forme, il doit aussi bien convaincre ou informer par son fond. Et n’oubliez pas que pour faire rire votre auditoire, il faut lui donner la permission de le faire !

Voici quelques clés qui vous permettront de pouvoir saupoudrer votre menu :

• Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Règle de base pour susciter l’adhésion : soyez vous-même souriant. Comment voulez-vous détendre l’atmosphère si vous affichez une tête d’enterrement ? Commencez en coulisse (ou pratiquez discrètement dans les toilettes) en faisant travailler vos zygomatiques. Rendez votre visage mobile, c’est lui qui donnera le ton de la convivialité et mettra vos interlocuteurs à l’aise.

• Pratiquez le lapsus volontaire. Bien entendu, rien de tel qu’un lapsus involontaire. Pourtant, nos amis politiques le savent bien, un bon lapsus, préparé à l’avance et lâché par mégarde, produit toujours son effet.

• Choisissez une citation humoristique pour égayer votre propos. Nos humoristes de tous bords sont très forts pour les bons mots. Reprenez les phrases clés : bien adaptées elles font mouche à tous les coups…

• Insérez dans votre diaporama une image drôle qui permettra de donner une bouffée d’oxygène à votre auditoire. Choisissez là avec soin. Elle devra être en lien avec votre sujet, mais suffisamment décalée pour créer la rupture. Au moment de la présentation de votre slide, laissez planer un doute et un suspens en marquant un silence solennel.

• Pratiquez l’humour de situation. Sachez rebondir avec bienveillance et avec à-propos sur une question, une remarque voire une objection de la part de vos interlocuteurs. Osez être surpris : « Je ne m’y attendais pas à celle-là ! ». Plus vous serez spontané et plus cela sera perçu comme un trait d’humour.

• L’autodérision est également un moyen efficace de faire rire sans attaquer. Vous pouvez la pratiquer sur vous-même, voire sur votre entreprise. Attention à l’attaque directe, toujours drôle mais souvent malvenue et mal perçue.

• La phrase décalée de répétition. Vous pouvez utiliser la technique du disque rayé pour faire passer un message humoristique. Votre phrase clé fera sourire la première fois et détendra carrément l’atmosphère au fur et à mesure des répétitions.

Et n’oubliez pas : soyez toujours sérieux sans vous prendre jamais au sérieux !