Les couleurs de votre marque au service de votre business

Brigitte Neveu-Dérotrie     09/10/13    
Logo

Face aux multiples sollicitations visuelles dont nous faisons tous l'objet, certaines marques impactent durablement les esprits quand d'autres glissent dans l'anonymat. Comment garantir un maximum de visibilité à votre logotype, tout en l'inscrivant dans vos objectifs de communication ?

L’expression visuelle passe par les couleurs

Selon Gérard Caron, fondateur de l'agence Carré Noir, la couleur est la première forme d'expression visuelle que nous percevons, devant la forme, le mot et enfin le nombre. Vecteur de sensations et d'émotions, la couleur influe en tout premier lieu sur la perception subjective de votre identité par vos interlocuteurs. Votre choix peut avoir un effet important sur la visibilité et la crédibilité de votre entreprise... C'est une décision durable que vous ne devez pas laisser au hasard.

Le choix des couleurs de son logotype

Prenez le temps d'en discuter avec l'équipe créative en charge de la conception de votre logotype. C'est un choix qui doit être à la fois rationnel et personnel. N'hésitez pas à lui communiquer vos préférences ainsi que les codes de votre secteur. Les couleurs ont des connotations subjectives, à la fois archétypales (le rouge induit le dynamisme, le orange, optimisme et convivialité, le bleu rassure...) et culturelles (le bleu évoque aussi la technicité), en fonction des modes, des tendances, des secteurs d'activité, des pays (le blanc est couleur de deuil en Inde).

Ainsi, dans le domaine du packaging ces connotations peuvent fortement influencer les ventes. Un antibiotique sera rouge, pour être perçu comme plus efficace, alors qu'un médicament contre les allergies sera vert, donc apaisant. Le noir, synonyme de luxe dans de nombreux secteurs, est peu employé dans l'alimentaire.

Observez votre secteur et votre concurrence

Un mapping des principaux acteurs de votre secteur vous aidera à vous en faire une vision globale. Quelles couleurs utilisent vos principaux concurrents ? Comment vous positionnez-vous sur votre marché ? Vous imposez-vous en leader, challenger ou en rupture avec les codes du marché ? À moins d'adopter une stratégie de rupture, il s'agit de vous différencier afin de créer de l'impact et d'affirmer votre identité, tout en restant lisible sur votre marché pour vos prospects et clients.

Les couleurs de votre logotype participent à la personnalité de votre marque. Vérifiez la cohérence de vos choix avec vos valeurs et l'ADN de votre marque. Votre identité est elle plutôt chaleureuse ou puissante ? Féminine ou masculine ? Traditionnelle ou audacieuse ? Essayez également d'éviter les effets de mode pour vous inscrire dans la durée.

Le bon logotype : une ou deux couleurs, maximum

Le rouge et le orange, couleurs chaudes, ont un impact puissant, mais peuvent aussi être efficaces en couleurs secondaires pour dynamiser un logotype. Si vous êtes dans les nouvelles technologies, le orange s'inscrira en rupture avec les tendances de votre secteur, mais en couleur secondaire il peut amener de la chaleur et de la convivialité.

Quand on démarre une activité, l'identité visuelle peut paraître secondaire. Pourtant c'est la première chose que vos interlocuteurs identifieront sur votre carte de visite ou sur votre site : ne la négligez pas.

Nos vidéos

À propos de l'auteur

Brigitte Neveu Derotrie
Brigitte Neveu-Dérotrie

Dirigeante de Yélen, agence conseil en image de marque et communication des PME-PMI.