7 conseils pour trouver son nom d’entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     16/01/18    
conseils trouver nom entreprise

Trouver un nom pour son entreprise relève parfois du véritable casse-tête. Comment faire pour trouver un nom à la fois innovant, intéressant et significatif ? Voici sept conseils pour vous aider à trouver un nom d’entreprise en harmonie avec vos valeurs.

1. Construire une réflexion 

Trouver un nom demande une certaine réflexion, ce n’est pas une décision à prendre à la légère. Ce nom représentera votre entreprise et ses valeurs, les clients devront l’utiliser, il sera présent sur vos documents... Autant d’éléments qui rendent la réflexion compliquée mais il ne faut, toutefois, pas hésiter à être créatif. Pour ce faire, la patience est nécessaire. Se précipiter pourrait engendrer des erreurs difficiles à réparer… Pour commencer, une définition de votre entreprise incluant ses valeurs, son univers, son concept, ses produits ou services ainsi que votre type de clientèle, devrait vous donner des pistes. À titre d’exemple, on évitera les jeux de mots amusants pour une entreprise recherchant du standing.

2. Chercher de l’inspiration 

Pour le nom de son entreprise, cherchez de l’inspiration dans ce que vous aimez et jugez pertinents. Il ne s’agit pas de calquer des noms pour les intégrer dans votre secteur mais de s’inspirer d’une signification, d’une sonorité ou bien, tout simplement, d’une image. La culture contemporaine peut, en guise d’exemple, être une source d’inspiration, tout comme la culture antique. Beaucoup de noms sont associés à des icônes de notre temps ou à des figures mythologiques. Ces éléments peuvent débuter sur des idées innovantes pour se démarquer de ses concurrents.

3. Choisir le format adéquat

Une fois le concept largement défini, l’étape de la composition du nom intervient. Il est important de faire très court, en général, pas plus de quatre syllabes. Le nom doit être agréable à lire ou prononcer et facile à comprendre. Plus un nom se montre percutant et plus il sera retenu par vos collaborateurs ainsi que vos clients. Un des points importants à ne pas négliger reste également celle de la signification du nom en anglais. La traduction est d’autant plus importante que l’entreprise peut être amenée à se développer à l’international. Une connotation étrange pourrait entraîner une perte de crédibilité. Pour la création du nom, mieux vaut d’ailleurs ne pas s’arrêter sur des clichés ou des termes tendances, qui pourront paraître démodés dans dix ans. Pour la phase finale, demander à son entourage (proches, collaborateurs, clients...) s’avère utile. Ces personnes pourront vous faire des retours constructifs, en rapport avec la stratégie de votre entreprise et son concept.

4. Le bon nom pour se différencier 

Le nom d’une entreprise donne une image de celle-ci : c’est le premier élément que l’on découvre en tant que client ou prospect. Pour être efficace, le nom doit pouvoir se différencier de vos concurrents. Des syllabes similaires, des mots se ressemblant peuvent induire en erreur et mener à une confusion au sein du marché. Avec un nom similaire, vous transmettrez également l’idée d’une pratique identique à celle de vos concurrents. Choisir un nom nécessite ainsi de bien analyser ceux de ces derniers afin de savoir quel petit plus ajouter pour se démarquer.

5. L’importance du logo

Les logos priment énormément sur le marché comme avec Nike, Adidas ou Apple, où les logos sont plus mis en avant que le nom de la marque. La recherche d’un logo n’est donc pas une étape à négliger. Il peut s’agir de l’initiale du nom de l’entreprise ou d’une forme en rapport avec votre concept. Quoi qu’il en soit, le nom et le logo représentent un univers. Il faut pouvoir y penser lors de l’instant créatif. Le logo reste, tout aussi, important que le nom car ceux-ci sont toujours associés sur les documents, le site de l’entreprise, les produits ou services. Ainsi, pensez à baser votre réflexion en prenant en compte ces deux éléments.

6. Un nom légalement utilisable avec son nom de domaine

Une autre étape indispensable lors de la création d’un nom d’entreprise reste de vérifier si celui-ci est légalement utilisable. Pour ce faire, le service de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle, ndlr) peut vous renseigner sur la disponibilité de votre nom. Cette étape, obligatoire, permet de connaître les noms déjà utilisés afin d’éviter le plagiat. Le nom d’entreprise doit être déposé auprès du même service pour assurer sa protection juridique et éviter son utilisation par d’autres entreprises. Avant de déposer le nom auprès de l’INPI, la vérification des noms de domaines (l’équivalent de votre adresse postale sur internet, ndlr) disponibles demeure tout aussi importante. De nos jours, un site internet relève de la visibilité d’une marque. Le nom de domaine associé au nom d’entreprise se doit donc d’être disponible. Cette vérification s’effectue, quant à elle, auprès de l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération, ndlr).

7. Pensez à l’avenir !

Un nom d’entreprise est très compliqué à changer et le remplacer, malgré tout, vous donnerait peu de crédibilité notamment auprès de vos concurrents. Lors de sa création, penser à l’avenir devient essentiel (une entreprise se construit sur le long terme !). Les noms associés à une région, une tendance, un produit ou service en particulier restent ainsi à proscrire. Notez aussi qu’il est possible que vous déménagiez, que vous agrandissiez votre palette de produits/services ou que vous changiez légèrement de concept. Et dans tous les cas, votre nom se devra de continuer à refléter votre entreprise comme ses valeurs.

Donnez une note à cet article

Nos vidéos

À propos de l'auteur

Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale

Dynamique Entrepreneuriale

Nos articles similaires