10 conseils pour créer la cohésion face au changement

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/05/18    
10 conseils pour limiter les risques et creer la cohesion

Un déménagement ? Une fusion avec un concurrent ? Une stratégie qui évolue ?... Pas facile de faire accepter à vos salariés de travailler autrement ! Voici quelques conseils qui vont vous permettre de limiter les risques et de créer la cohésion autour de la nouvelle orientation que prend votre entreprise.

Tu expliqueras clairement les raisons du changement.

Dans le cas d’un Changement, rien de pire que des explications floues qui laissent la place aux interprétations les plus farfelues des salariés et aux rumeurs destructrices de cohésion. Pour cela deux mots doivent guider votre communication : transparence et pédagogie.

Tu créeras l’adhésion autour du projet ou du changement.

Cette adhésion, vous l’obtiendrez en exposant aux salariés les bénéfices de ce changement et en n’oubliant jamais de communiquer avec eux et donc la clef c'est le dialogue.

Tu combattras  la résistance au changement.

Rares sont les personnes qui recherchent le changement. Certains de vos collaborateurs risquent de rejeter le projet car il touche à leur zone de confort. La solution ? Dialoguez, rassurez et adaptez votre discours à chaque personnalité.

Tu seras à l'écoute de toutes et tous.

Prenez le temps d’écouter les peurs ou les plaintes relatives au changement mais aussi leurs idées qui apporteront de l'eau à votre moulin. Dans certains cas, le simple fait de s’être senti écouté permettra à ces personnes de changer d’état d’esprit. L'écoute est la meilleure des stratégies.

Tu montreras les effets positifs du changement aux salariés.

Un plus pour vos collaborateurs ? Une meilleure ambiance ? Des performances accrues ? Expliquez bien à vos collaborateurs pourquoi intervient le changement et ce qu’ils ont à y gagner sans oublier de parler des difficultés à mettre en place le changement.

Tu impliqueras les salariés dans le projet.

Vos salariés se sentent peut-être engagés dans un processus qu’ils ne contrôlent pas. Proposez-leur de prendre part au projet de changement : ils le verront ainsi d’un œil beaucoup plus positif et surtout les considérer comme capables d'être eux aussi les artisans du changement.

Tu informeras en premier les salariés ouverts aux changements.

Essayez de gérer au mieux la mécanique du groupe. Tentez de convaincre en premier lieu les personnes susceptibles de défendre le projet de changement parmi les autres salariés. Leur enthousiasme sera communicatif et ils pourront être d’excellent porte-paroles.

Tu communiqueras avec les salariés opposés au projet.

Certains collaborateurs se braqueront sûrement contre le changement. Avant qu’ils ne réussissent à « contaminer » leurs collègues, parlez avec eux et tentez de trouver ensemble des solutions pour améliorer la situation qui les gêne.

Tu éviteras à tout prix les messages contradictoires.

Contrôlez l’information qui circule afin de ne pas brouiller l’esprit de vos collaborateurs avec des message contradictoires.

Tu respecteras tes engagements.

Même un salarié favorable au changement envisagé pourra s’y opposer à long terme s’il voit que vous ne respectez pas vos promesses et que vous l'avez dupé pour obtenir son adhésion.

Donnez une note à cet article