9 conseils pour choisir son nom de domaine

AMEN    18/04/17    0
conseils choisir nom domaine

La réservation d'un nom de domaine est complexe et doit être le fruit d'une véritable réflexion. S'il est possible de changer rapidement le design d'un site internet, le nom de domaine est quant à lui immuable.

Choisir le nom de son entreprise tout simplement

Pour une entreprise, une association ou plus généralement une organisation, le choix du nom de domaine est relativement simple. Il est en effet fortement conseillé pour ces entités d'acheter un nom de domaine reprenant mot pour mot leur nom. Cette stratégie assure aux clients, adhérents et internautes de retrouver et identifier facilement le site internet.

Si pour une telle entité, la décision concernant le nom de domaine est simple, le choix de l'extension peut poser question. Il est recommandé de réserver un nom de domaine pour chaque extension "historique". Ces extensions "historiques" sont .com, net, .info, .org, .info et .fr. Par exemple, une entreprise dont la clientèle est localisée en France et en Belgique aura intérêt à réserver son nom de domaine avec l'extension .com, .fr et .be mais aussi .net, .info, .org et .info.

Attention aux caractères spéciaux dans un nom de domaine

De nombreux noms de de domaine sont composés de plusieurs mots. S'il est naturel de vouloir faciliter sa lecture en insérant des caractères spéciaux comme les « tirets », cette approche peut conduire à des erreurs. Les "fautes de frappe" amèneront l'utilisateur vers une page inexistante ou vers un autre site internet.

Un nom de domaine ne doit pas être trop long

Un autre conseil de bon sens est de ne pas acheter un nom de domaine trop long. Il sera très difficile à mémoriser et sera source d'erreurs lors de son écriture.  

Le nom de domaine doit être facile à orthographier

S'il ne faut pas évidemment réserver un nom de domaine avec des fautes de français, il faut également veiller à ne pas réserver un nom pouvant porter à confusion ou à interprétation. Les accords sont par exemple sources de nombreuses erreurs.

Choisir un nom de domaine avec des mots clés

Le nom de domaine réservé n'est pas toujours la traduction numérique du nom d'une entreprise ou d'un organisme. Dans ce cas, le nom de domaine peut être choisi en fonction des us et coutumes des internautes. L'étude des mots clés les plus recherchés et utilisés sur les réseaux sociaux s'impose alors. De nombreux outils comme Google Trends, SemRush, BuzzSumo ou Yooda Insight peuvent aider à découvrir ces expressions.

Une deuxième option est de ne pas se focaliser sur les mots clés mais sur la création d'un nom de domaine impactant qui deviendra avec le temps une référence, mieux encore une véritable marque.

Les nouvelles extensions du Nom de Domaine

La disponibilité d'un nom de domaine est une vraie problématique. Avec le temps, de nombreuses expressions et mots clés ont été réservés par des propriétaires de site internet mais aussi par des domainers, des professionnels dont l'activité est d'acheter des noms de domaine pour les revendre à prix d'or.

Il est aujourd'hui possible de déposer des noms de domaine non seulement avec les historiques .com, .fr, .net mais aussi avec par exemple .paris, .expert, .immo, .voyage ou .science.

Racheter un Nom de Domaine

La réservation d'un nom de domaine peut être effectuée sur le premier marché, où seuls les noms disponibles sont présents, mais aussi sur le second marché, où le nom de domaine est racheté à un tiers. 

De nombreuses places de marché proposent d'effectuer la mise en relation entre acheteurs et vendeurs. Le prix d'achat peut varier entre quelques dizaines d'euros à plusieurs centaines, voir même millions. L'achat peut être effectué lors d'une mise aux enchères ou de manière instantanée quand un prix de vente a été fixé.

Opter pour un Nom de domaine expiré

L'expression "acheter un nom de domaine" est un abus de langage. En réalité, le nom de domaine est réservé pour une période donnée avec une option exclusive pour son renouvellement. Tous les jours, des milliers de noms de domaine expirent et peuvent être de nouveau réservés. De nombreux sites internet permettent de découvrir quels sont les domaines proches de l'expiration. Mieux encore, certains proposent de tenter une réservation automatique dès la première milliseconde où le nom de domaine est dans le domaine public. Cette démarche permet d'obtenir à moindre frais des noms de domaine concurrentiels.

9. Ne pas réserver un nom de domaine appartenant à une marque

Si un nom de domaine est disponible à la réservation, il peut tout de même être "lié" à une marque. Si une entreprise a déposé, avant la création du site internet, une marque identique au nom de domaine, le détenteur de ce dernier peut être attaqué en justice. Des recherches sur les sites internet de l'INPI, pour la France, de l'EUIPO, pour l'Europe, et du WIPO, pour le monde, doivent être effectuées afin de déterminer si le nom de domaine visé n'est pas une marque déposée.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Amen
AMEN
A Dada Brand
Articles similaires