Comment utiliser son téléphone portable à l’étranger ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/08/14    
portable

Partir en vacances est une bonne chose. Cela dit, pour un entrepreneur, il est déjà suffisamment stressant de laisser sa boite entre les mains de ses collaborateurs, pas la peine d’en rajouter. Vous devez parfaitement être en mesure de joindre vos salariés ou autres. Pour cela, quoi de mieux que de les appeler directement ? Encore faut-il que vous puissiez utiliser votre téléphone portable une fois arrivé à destination …

Une compatibilité limitée

Sachez avant tout que tous les téléphones portables ne fonctionnent pas partout dans le monde. Si la destination choisie est les Etats-Unis ou le Canada, un téléphone tri bandes ou quadri bandes est nécessaire. Pour plusieurs pays d’Amérique Latine, le Japon ou encore la Corée, un portable 3G est requis. Afin d’être sûr que votre mobile soit compatible et qu’il fonctionnera dans le pays où vous avez prévu de passer vos vacances, renseignez-vous auprès de votre opérateur ou vérifiez-en la norme (la marque ainsi que le modèle de votre appareil vous sera alors demandés).

Activation de l’option internationale

Généralement activée par défaut pour les nouveaux abonnés, pensez à activer l’option internationale de votre mobile. Et ce, 48 heures à l’avance. Il s’agit d’ailleurs d’un service gratuit. Auquel cas, vous ne pourriez pas l’utiliser une fois à destination.

Si votre contrat est souscrit depuis plus de 3 ans, vous devez impérativement contacter votre service client afin de bénéficier de cette option.

Ainsi, le « roaming » (système d’accords internationaux entre opérateurs) se met en place automatiquement dès votre arrivée dans le pays dont il est question. Le nouveau réseau du pays, quelques minutes après votre arrivée seulement, s’affichera alors sur votre écran de téléphone.

Les indicatifs internationaux

Des codes d’accès sont requis si vous vous engagez hors de l’hexagone. Pour la majorité des pays, il s’agit de composer le 00 (sauf pour l’Amérique du Nord où il faut composer le 011). Enfin, pour la France, vous devez ajouter 33 avant de composer le numéro de téléphone souhaité en supprimant le premier 0. Ce qui donne par exemple : 00 33 6 10 20 30 40. Si vous souhaitez appeler des numéros de personnes se trouvant dans le pays où vous êtes, l’indicatif n’est pas indispensable.

Consulter ses messages via son répondeur

Pour ce qui est du numéro de la boite vocale, il reste le même (123 pour les clients SFR, 888 pour Orange, 660 chez Bouygues Télécom, …). Le code d’accès de votre messagerie doit néanmoins être personnalisé avant votre départ. Pour pouvoir écouter vos messages, vous devrez au préalable composer un code secret. Notez que la consultation de vos messages vocaux est payante.

Téléphoner à l’étranger : le prix à payer

Ce n’est bien entendu pas parce que vous possédez un forfait illimité (en matière de téléphonie ou d’internet) qu’il l’est également à l’étranger ! A l’international le coût s’avère beaucoup plus élevé.

Selon les zones géographiques où vous vous trouvez, les grilles tarifaires varient. Elles fluctuent également en fonction de votre abonnement et de vos options souscrites, mais aussi selon les opérateurs. N’oubliez pas que vous payez aussi bien les appels sortants que les appels entrants. Gardez donc à l’esprit que si quelqu’un vous appelle de France, ce n’est pas lui qui payera la facture mais vous !

Vous voyagez régulièrement ? Sachez qu’il existe des forfaits spéciaux pour les voyageurs. Vous pouvez ainsi contracter auprès de votre opérateur une offre temporaire. Ces offres se présentent sous forme de packs, qu’il s’agisse de la téléphonie ou de la connexion internet. En principe une durée minimum d’engagement est exigée.

Concernant Internet, si vous choisissez d’utiliser la 3G, plutôt que le réseau Wi-Fi, vous ne serez pas facturé selon le temps de connexion mais selon la quantité des données échangées.

Donnez une note à cet article