Comment utiliser la communication non verbale ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     05/01/17    
comment utiliser communication non verbale

Nous vivons dans un monde de communication et de partages d’informations. Dans ce cadre, la communication non verbale constitue un élément fondamental permettant de faire passer les messages et garantissant l’épanouissement personnel d’un individu. Encore faut-il savoir l’utiliser.

La posture

La position corporelle d’un individu en dit long sur sa psychologie. Elle exprime son état psychologique : son niveau d’assurance, sa concentration, sa confiance en lui… En adoptant une bonne posture, l’orateur renvoie une image positive que l’auditeur ne peut pas négliger. Une bonne posture lui permet de respirer correctement et de projeter sa voix efficacement. Elle permet de rester en alerte tout en étant détendu. 

Les gestes

En principe, les gestes constituent le mouvement du corps qui manifeste une idée, exprime une pensée ou une émotion. Certains manifestent leurs gestes par la tête, d’autres ont l’habitude d’en faire avec les jambes, le bras ou la main. Pour garantir la fiabilité de sa communication verbale, l’orateur doit savoir maîtriser ses gestes. Certains gestes de l’orateur le trahissent : la tête baissée, les bras et jambes croisés, les poings dans les poches… Tout cela exprime sa peur, sa nervosité, et surtout son manque de confiance en soi. Il peut utiliser ses mains qui sont très expressives en essayant de créer des mouvements et de l’amplitude pour faire passer facilement le message. 

Les mouvements

Si l’orateur arrive à maîtriser les mouvements de son corps entier, il peut être sûr qu’il retiendra l’attention de l’auditoire du début jusqu’à la fin de sa présentation. En réalisant quelques mouvements du corps, il peut mettre en valeur sa personnalité tout en atténuant les tensions nerveuses et musculaires. Un mouvement mal exécuté peut nuire à la présentation. C’est la raison pour laquelle il ne doit en effectuer qu’en cas de besoin. 

Le visage

Les expressions faciales constituent le moyen le plus explicite pour renvoyer des messages à l’auditoire. Elles doivent correspondre à la situation, ce qui facilite la tâche à l’orateur. Car en maîtrisant ses expressions faciales, il n’aura plus besoin de faire un dessin pour expliquer ses arguments à son auditoire. Le public arrive à comprendre son message sans qu’il ait besoin de fournir d’autres informations. Pour éviter la confusion, il peut émettre une ou deux phrases tout en s’exprimant avec son visage. 

Le regard

C’est un outil de communication incontournable qui en dit beaucoup : le regard crée un lien entre l’orateur et son public. Le regard circulaire permet à l’orateur d’apporter de l’importance à son auditeur. L’orateur arrive facilement à convaincre son public s’il leur parle avec les yeux. Que le public constitue une foule ou un petit groupe, l’orateur doit savoir maîtriser son regard. Regarder le public dans les yeux apporte un autre avantage d’une importance fondamentale : la lutte contre la nervosité. La peur de l’inconnu provoque la nervosité qui peut complètement nuire à une présentation orale. Regarder l’auditoire dans les yeux dissipe cette peur et cette nervosité, et optimise la création des liens entre l’orateur et son public.

Donnez une note à cet article