Comment sécuriser ses données numériques ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     24/08/14    
securiser

Aujourd’hui, vivre avec son temps, c’est fusionner avec l’ère du numérique. Pour la plupart des entreprises, impossible de se passer d’Internet. Données personnelles mais aussi données professionnelles figurent dans le registre des informations dont on peut avoir accès directement sur Internet. Certaines d’entre elles doivent pourtant rester confidentielles. Alors comment sécuriser ces données ?

Définir des mots de passe efficaces

Le choix d’un bon mot de passe peut sembler évident. Trop de personnes ne le considèrent pourtant pas à sa juste valeur. Certes, vos mots de passe doivent être facilement mémorisables afin d’éviter les oublis (bien que, généralement, un système de récupération de mot de passe via votre boite mail soit proposé). Les mots de passe choisis doivent s’avérer relativement complexes, du moins pour tous les autres utilisateurs afin qu’ils ne le devinent pas et que vous ne vous fassiez pas pirater votre compte. Sachez que plus vous optez pour des mots de passe longs et complexes, plus il sera difficile pour ce que l’on appelle un hacker (personne cherchant à s’introduire frauduleusement dans un système ou un réseau informatique en contournant les protections d’un logiciel) de le deviner. Privilégiez les caractères spéciaux (majuscules et minuscules, chiffres, etc).

Changez régulièrement de mots de passe et évitez de les noter. La méthode la plus fiable reste d’user de moyens mnémotechniques. Evitez également de cocher la case « se souvenir de mon mot de passe), notamment en cas d’utilisation partagée d’un ordinateur. Cela permettrait à la personne utilisant l’ordinateur après vous de se connecter directement à votre compte et d’avoir ainsi accès à l’ensemble de vos informations présentes sur le compte ou la session.

En cas d’utilisation de plusieurs comptes, ne choisissez pas des mots de passe identiques. Si quelqu’un parvenait à trouver votre mot de passe, cela voudrait dire qu’il aurait accès à l’ensemble de vos comptes. Si vous possédez plusieurs adresses e-mail, privilégiez l’utilisation de différentes adresses. En cas de « mot de passe oublié » pour un compte donné, si une personne connaît le mot de passe relié à votre boite mails, elle pourra facilement obtenir le mot de passe du ou des comptes associés à l’adresse e-mail.

Récemment, une connexion en deux étapes est permise par Google et Facebook. Ainsi, à chaque fois que vous vous connectez, vous devez entrer votre nom d’utilisateur, votre mot de passe mais également un code spécial envoyer par sms ou message vocal par le service en question. 

Vous l’aurez compris, bien choisir ses mots de passe est essentiel, mais pas seulement. Il faut également savoir utiliser correctement ses adresses e-mails et surtout, bien définir les mots de passe associés à ces boites mails. Il est d’ailleurs préférable d’user d’un logiciel client (plus sécurisé) plutôt que d’un service de web mail. Des logiciels de chiffrement existent également. Ils permettent de crypter les données contenues dans les e-mails.

Méfiez-vous des spams qui peuvent contenir des virus. Afin d’éviter de vous faire piéger, ne cliquez dessus que si vous connaissez la source. Autrement, évitez de les ouvrir, voire supprimez-les. 

N’hésitez pas à utiliser un logiciel anti-virus afin de barrer la route des logiciels espions.

Pour ce qui est du mot de passe de votre ordinateur ou encore de votre mot de passe de téléphone portable (code pin), un pirate peut aisément passer outre. En cela, il est intéressant de chiffrer vos données et d’éviter de surfer sur votre smartphone.

Sécuriser ses données numériques, c’est avant tout savoir gérer la diffusion de ses informations

Les informations que vous choisissez volontairement de diffuser en ligne doivent être restreintes. Gardez à l’esprit que même si vous supprimez par la suite une information diffusée sur Internet, ce dernier garde tout de même sa trace bien que vous ne la voyez plus apparaître ! C’est notamment le cas avec les réseaux sociaux comme Facebook par exemple. La plupart des réseaux sociaux collectent les données de leurs utilisateurs. Vous avez néanmoins la possibilité de paramétrer la confidentialité de votre profil dans le but de limiter la visibilité de vos informations personnelles.

Un pirate informatique ayant accès à de nombreuses informations vous concernant (date de naissance, prénoms de membres de votre famille et autres) est plus à même de deviner vos mots de passe car ces informations sont susceptibles de l’aider. D’où l’importance de bien choisir ses mots de passe.

Clés en main pour sécuriser vos données, fermez l’accès de vos informations que vous jugez confidentielles, il ne faudrait en aucun cas qu’elles parviennent à la concurrence !

Donnez une note à cet article