Comment redéfinir les codes de la communication et du marketing

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    20/03/17    0
Comment redefinir les codes de la communication et du marketing

Est-il encore besoin aujourd’hui de préciser l’importance qu’ont pris le marketing et la communication dans une stratégie globale d’entreprise ? A priori non. D’autant que ces deux domaines étroitement liés sont peut-être les leviers privilégiés sur lesquels un entrepreneur peut agir pour casser les codes. Explications et best practices. 

Stimulez votre créativité

La stratégie marketing de votre entreprise doit être originale. Il reste essentiel de marquer les esprits. Peaufiner son marketing n’est plus un luxe ! Et pour y injecter un peu d’originalité, quelques étapes demeurent incontournables. D’abord, n’oubliez pas qu’il est essentiel d’être à l’affût de ce qui se passe dans votre environnement. Examinez le monde qui vous entoure, soyez prêt à exploiter chaque élément que vous jugerez utile. Vous pourrez ainsi booster vos idées au quotidien. Une fois que c’est fait, n’hésitez pas à oser. Faites des tests, quitte à changer de stratégie plus tard. Les idées les plus folles sont parfois celles qui payent le plus ! Néanmoins, n’oubliez pas que stimuler sa créativité demande du temps, il vous faut donc apprendre à être patient. Cela finira par payer.

Jouez sur le packaging et la distribution

Ils sont nombreux, ces entrepreneurs qui ont pensé d’abord à renouveler le packaging et/ou la distribution de leur produit pour tenter de casser les codes du marketing. C’est évidemment une première piste de réflexion. Laurent de Crasto, entrepreneur français, oenologue de formation, a eu un jour l’idée de transvaser les grands crus dans des tubes à essai, sortes d’éprouvettes miniatures. Résultat : finies les bouteilles de 75 cl. Avec « Drinkintube », boutique officielle de la société WIT (Wine In Tube) France, le grand public peut désormais déguster les meilleurs vins français dans un tube, et sans dépenser des sommes folles. Il fallait y penser. Exemple marquant également du côté des États-Unis. En 2012, la marque de fromage frais Philadelphia a décidé de pénétrer le marché de la pâte à tartiner et a ainsi lancé avec Milka un fromage frais au chocolat, une première. Côté distribution, la marque a décidé de le vendre deux fois plus cher que son concurrent direct Nutella et de la commercialiser au rayon frais. Pari gagnant pour l’entreprise, qui a séduit 1,8 million de consommateurs avec ce produit, et qui en tire 20 % de son chiffre d’affaires.

Faites preuve d’humour

« Un esprit organisé ne saurait l’être vraiment sans un certain sens de l’humour », disait Samuel Taylor Coleridge, célèbre poète britannique du XVIIIe siècle. Complétez cette fameuse citation par celle, certes plus pragmatique, de Carl Hiassen, journaliste américain contemporain : « L’humour peut être un outil incroyable, à la fois tranchant et efficace », et vous obtiendrez de précieux conseils en matière de communication. Appliquez l’humour ciselé, affinez votre communication en y ajoutant un trait pour faire sourire. C’est le gage d’un bon accueil auprès du public. Attention néanmoins à ne pas être lourd, et à bien prendre le temps d’affiner le message que l’on souhaite faire passer, sous peine de rebuter le client. Cet adage, le fondateur de Dollarshaveclub.com l’a bien compris. Pour concurrencer les géants du marché du rasoir jetable (Gillette, Bic et consorts), le californien Michael Dublin a misé sur un service d’abonnement débutant à 1 dollar pour les hommes qui souhaitent se faire livrer chaque mois leurs rasoirs jetables à domicile. Et pour communiquer autour de son produit, l’entrepreneur n’a pas hésité à utiliser la viralité des vidéos sur Internet, dans lesquelles il se met joyeusement en scène pour expliquer à quel point leurs lames « are f**king great » (y a-t-il vraiment besoin de traduire ?). Plusieurs spots postés par l’entrepreneur sur Youtube en 2012 et 2013 atteignent désormais les quelques millions de vues, et assurent à la marque une belle présence sur le Web. Malin.

Adoptez un ton décalé

Ah, le fameux « ton décalé » ! En matière de marketing et principalement en communication, c’est un sésame que les spécialistes se font fort de chercher à mettre en avant. Mais ce n’est pas si facile ! Fondée par le suisse Thomas Meyer, et actuellement dirigée par l’espagnol Manel Jadraque, la marque de vêtements Desigual est sans doute un exemple marquant de réussite en la matière. L’enseigne joue véritablement la carte de la différence en mélangeant habilement la couleur flashy et les imprimés exubérants. La boutique de Paris adopte elle aussi ce ton volontairement provocateur : un gros cœur qui clignote dans la vitrine, des sous-vêtements sexy qui pendent du plafond, des messages coquins posées devant les chemisiers tels que : « T’as vu mon décolleté ? » ou encore « Avec moi, tu ne rentreras pas seule ce soir »… Et cela marche, puisque l’enseigne a atteint les 828 millions de chiffre d’affaires en 2013 !

Surfez sur l'actualité pour faire le buzz

Évidemment, se baser sur le flot incessant des news est une solution intéressante pour rebondir en termes de communication. Un des nombreux exemples de réussite en la matière est la campagne promotionnelle menée par la société le Slip Français au moment des présidentielles de 2012. Le fondateur Guillaume Gibault a lancé à cette occasion une campagne vidéo nommée « Le changement de slip, c’est maintenant », un détournement du slogan que François Hollande avait alors adopté lors de sa campagne. La marque se positionne clairement sur le créneau du made in France depuis sa création, et n’a pas hésité à surfer sur cette vague au moment de son introduction dans les fameuses Galeries Lafayette du boulevard Haussmann un… 14 juillet ! Décidément, s’il est un entrepreneur qui aime casser les codes de la communication, c’est bien Guillaume Gibault.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié