Comment se présente le régime des micro-entreprises ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     25/02/15    
comment presente regime micro entreprises

Bien qu’il existe plusieurs régimes d’entreprises, les entrepreneurs optent souvent pour la micro-entreprise. Cela s’avère en partie dû aux divers avantages perçus en comparaison aux autres régimes.

Quels sont les avantages des micro-entreprises ?

Si auparavant, les entrepreneurs se montraient réticents au sujet du régime des micro-entreprises, cela ne semble plus exactement le cas aujourd’hui. Ce type de régime permet à des entrepreneurs de créer leurs entreprises avec des formalités simplifiées. Effectivement, la création d’une micro-entreprise ne nécessite qu’une simple déclaration à faire au moment de la naissance de votre entreprise.

La micro entreprise n’est pas un statut, mais plutôt un régime fiscal. Les formalités du côté de la fiscalité et la comptabilité de la micro-entreprise sont simplifiées. Une micro-entreprise est également exonérée de la TVA. Le seul impôt requis pour ce type de régime est l’impôt sur le revenu. C’est en fonction du chiffre d’affaires de la micro-entreprise que les cotisations sociales versées au RSI sont calculées.

Depuis sa création, le régime des micro-entreprises gagne du terrain sur divers secteurs professionnels. Comme la micro-entreprise n’est pas juridiquement sous la forme d’une entreprise, l’entrepreneur n’est pas obligé de faire une déclaration de résultat. Toutefois, une micro-entreprise est tenue de faire un compte rendu annuel de ses revenus. Côté comptabilité, la micro-entreprise n’est pas non plus obligée de communiquer annuellement au fisc son chiffre d’affaires.

Quelles sont les règles à respecter pour se soumettre à ce régime fiscal ?

Comme tout autre régime d’entreprise, la micro-entreprise possède ses propres conditions. Il existe des seuils de chiffre d’affaires à ne pas dépasser, sans quoi l’entrepreneur devra changer le régime de son entreprise en régime réel, dans un temps prédéfini. Pour les ventes de marchandises, objets, fournitures ou nourritures consommables ainsi que les locations d’hébergement, ce seuil s’élève à 82 200 euros. Dans ce cadre, il existe une exception pour la location de lieux meublés. En effet, pour ce type d’activité, le seuil maximal de chiffre d’affaires annuel est de 32 900 euros, soit le même montant que pour les prestations de services.

Le régime des micro-entreprises comporte divers avantages, ce qui pousse plusieurs futurs entrepreneurs à choisir ce type de régime pour la création de leurs entreprises. Mais avant de faire votre choix, vous devez voir si votre future entreprise respecte toutes les règles et conditions pour vous soumettre au régime des micro-entreprises. Pensez notamment à vérifier que vous ne dépasserez pas rapidement votre seuil de chiffre d’affaires, surtout si vous œuvrez dans la prestation de services…

Faites des économies & gagnez du temps en créant votre micro-entreprise en ligne grâce à notre partenaire legalstart, cliquez ici
Donnez une note à cet article

À propos de l'auteur

Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale

Dynamique Entrepreneuriale

Nos articles similaires