Comment ne pas perdre la tête quand on devient entrepreneur

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     06/04/18    
tete entrepreneur

Tous les entrepreneurs le savent, quand on se lance dans la création d’entreprise on s’expose aussi à une véritable montagne russe d’émotions, allant de très grandes joies à de terribles désillusions. Et, oui, la question qui se pose est la suivante : comment ne pas devenir totalement malade quand on est entrepreneur ?

Il faut une pointe de folie pour lancer son business mais le gérer peut rapidement vous faire devenir totalement fou. Et c’est normal ! Vous mettez tout ce que vous avez dans votre business, votre argent, votre temps, votre énergie. Vous devez faire face à un nombre infini de difficultés auxquelles vous ne pensiez jamais être confronté et qui vous font passer brutalement de l’espoir à la déception. Voici trois points qui pourront peut-être vous aider à prendre du recul et ne pas perdre la tête.

Développer une persévérance à toute épreuve

C’est souvent le plus difficile, avec l’enthousiasme et l’excitation du début, on aimerait que les résultats arrivent tout de suite. Pourtant au fond de soi, on sait pertinemment que le chemin est long mais on a tout de même tendance à espérer que le développement de l’entreprise sera plus rapide.
Si vous ne parvenez pas à vous séparer de ce sentiment vous allez constamment être habité par la frustration. Il faut bien se le dire, vos efforts n’apporteront que très rarement des résultats immédiats. Il faut savoir se satisfaire des petites avancées, de chaque obstacle qui est surmonté.

Accepter de prendre des risques

Accepter la possibilité d’un échec ne vous destine absolument pas à rencontrer cet échec. Ce n’est pas du tout une attitude de perdant, de défaitiste. C’est simplement être réaliste. Cela permet de vous libérer et ne vous empêche en aucun cas de rester optimiste. Si vous n’acceptez pas l’échec vous risquez de paniquer dans les moments difficiles et donc de prendre les mauvaises décisions qui vous conduiront à l’échec.
L’entrepreneuriat c’est accepter que le risque d’échec soit présent partout et tout faire pour qu’il ne se réalise pas. En acceptant que l’on ne puisse pas tout contrôler, que certains impondérables peuvent nous conduire à l’échec, on se donne toutes les chances d’être dans les meilleures dispositions pour réussir et rester sain dans son esprit.

Ne jamais négliger votre vie personnelle

C’est un risque majeur quand on se lance dans la création d’entreprise : négliger les autres activités. Les entrepreneurs sont en général des personnes passionnées, qui aiment leur job et donnent tout pour leur entreprise. Dans un premier temps cela ne pose aucun problème de passer tout son temps dans son entreprise, mais les effets peuvent rapidement s’avérer désastreux sur votre vie. Vous ne vous en rendrez peut-être pas compte au début mais vous risquez de vous isoler, de détruire des relations que vous aviez avec des amis et des membres de votre famille.
Si tout va bien dans votre entreprise, vous pourrez certainement tenir le coup comme cela mais attention, dans les moments difficiles, c’est justement cet isolement qui risque de vous conduire à laisser tomber et à ne pas vous accrocher. Il ne faut pas se sentir coupable parce que vous passez du temps à d’autres activités, c’est même indispensable !

Donnez une note à cet article