Comment mettre en place une démarche « Lean » ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     24/11/16    
comment mettre place demarche lean 

De nombreux dirigeants hésitent à se jeter dans le bain et attendent pendant des années pour lancer leur produit ou service sur le marché mais la démarche « Lean » a pourtant déjà fait ses preuves. Cette méthode consiste à lancer votre produit/service le plus rapidement possible dans le but de le confronter au marché. Basée sur le principe de l’amélioration continue, ce dernier induit de le faire progresser au contact de vos clients. 

Changer les mentalités avant tout

Un des grands défauts des dirigeants d’entreprise consiste à avoir peur de se faire copier.  En conséquence, la sortie (surtout la première) est souvent reportée, à cause de multiples corrections et ajustements. Ce retard, peut être évité et contribuer au succès de l’entreprise. Vouloir sortir une version « parfaite » dès le début omet le fait que la confrontation au marché s’avère souvent déterminante pour les améliorations. à l’inverse des grandes entreprises qui sont dans l’obligation de sortir leur produit avec peu de défauts, les petites structures ne sont pas autant scrutées et possèdent la réactivité nécessaire pour corriger rapidement les petits moins sans avoir des millions de consommateurs mécontents. En résumé, se lancer rapidement vous permet de recueillir l’avis de celui qui devient souvent votre meilleur conseiller. 

Mettre en place un système de veille vers le client

Pour recueillir les avis des consommateurs, de nombreuses techniques peuvent être utilisées. La plus simple consiste à administrer un questionnaire sur Internet. Vous pourrez connaître ce qu’ils attendent de votre offre, ce qu’ils apprécient dans celle-ci (ses qualités essentielles ou subsidiaires) mais également ce qu’ils aimeraient bien obtenir de supplémentaire. Les problèmes rencontrés lors de l’utilisation restent de bonnes sources d’amélioration. Une fois ceux-ci traités ou les opinions recueillies, n’oubliez pas de tenir informés vos clients de leur évolution surtout s’ils en sont à l’origine. Vous pourrez ainsi démultiplier la fidélité de votre consommateur qui verra que vous avez tenu compte de son avis.

Penser aux collaborateurs

Si vos acheteurs représentent d’excellents conseillers, vos salariés peuvent aussi apporter des améliorations non négligeables à votre produit, service ou à vos process. Affichez votre soutien officiel à la prise de risque et encouragez les nouvelles idées. Vous pouvez le faire par l’intermédiaire des outils de communications internes tels qu’un e-mail général, la newsletter interne, l’intranet, une conférence ou tout autre moyen... Afin de réussir l’implantation du « Lean Management », réunissez vos managers intermédiaires et indiquez-leur votre sensibilité sur le sujet pour qu’ils le prennent bien en compte et soient les premiers à encourager les collaborateurs à faire des propositions dans le cadre de leurs tâches. Il est même conseillé de l’intégrer aux évaluations individuelles. Obtenir un retour sur les problèmes rencontrés par vos salariés ou retour clients qui pourraient faire l’objet d’amélioration vous demandera la mise en place d’un dispositif pour recueillir les différentes idées. Le recueil de ses informations peut se faire de multiples manières avec des méthodes très simples comme des boites à idées, en passant par des réunions de travail et en allant jusqu’à des outils complexes. Pour que le système fonctionne, dotez-le de moyens qu’ils soient financiers ou temporels. Accordez du temps à vos collaborateurs de manière à ce qu’ils fassent ressortir les problèmes rencontrés. Une fois les projets les plus pertinents sélectionnés, soutenez-les puis récompensez-les, que ce soit de manière pécuniaire ou en communiquant sur la réussite de leur projet en externe ou auprès de l’ensemble de la société.

Donnez une note à cet article